Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

Littérature définitionnelle

Forum de travail et d'échange de l'OuLiPotter.
Venez prendre plaisir à lire ou écrire des extraits de Harry Potter retravaillés.

Littérature définitionnelle

Messagepar D-Diggle » 21 Juil 2008, 20:09

Voir la définition.

Il dévissa le couvercle de la bouteille d'encre, remplit sa plume et se prépara à noter.


Il défit ce qui était vissé, c'est à dire un récipient à goulot étroit, souvent en verre, qui contenait un liquide coloré, utilisé pour écrire, il rendit plein de cette substance un appendice formé d'un axe et de barbes latérales, sur la peau des oiseaux et se mit en mesure de marquer d'un signe ou d'écrire ce dont il voulait se souvenir.

Par wendy
Voir le message original.

***

il brandit sa baguette et en fit jaillir des cordes qui s'enroulèrent autour de Croupton pour le ligoter solidement


1ère version :
il leva de façon menaçante son petit bâton mince censé accomplir des prodiges et en fit sortir soudainement des réunions de brins d'une matière textile tordus ensembles qui s'entortillait dans l'espace qui environnait Croupton afin de l'attacher en le privant de liberté d'action, de façon durable et ferme.

2e version :
il déplaça de bas en haut d'une manière qui exprimait une menace son long morceau de bois rond, que l'on pouvait tenir à la main dont les dimensions étaient faibles et qui avait peu d'épaisseur supposé faire jusqu'au bout des évènements extraordinaires, magiques ou surnaturels et, donc, fit dégager hors de ça, d'une manière rapide et imprévue, des faits de réunir, de rassembler des filaments qui constituaient un fil d'une substance, que l'on peut connaitre par les sens, susceptibles d'être tissés, déviés, tournés de travers, les uns avec les autres et qui s'enveloppèrent dans l'étendue de Croupton qui ne faisait pas d'obstacle au mouvement, en le serrant par de nombreuses torsion, dans l'intention de le faire tenir au moyen d'une attache, d'un lien en l'empêchant de jouir d'un bien, d'un avantage : ses possibilités de pouvoir agir sans contraintes, de se mouvoir, d'une manière qui est susceptible de durer longtemps et qui présente une certaine résistance à la pression.

Par wendy
Voir le message original.
Attention : Je suis très peu disponible en ce moment. Les délais de réponse peuvent être importants. Désolé !
Avatar de l’utilisateur
D-Diggle
Directeur de la Publication
 
Messages: 1757
Inscription: 15 Fév 2003, 19:00

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar D-Diggle » 21 Aoû 2008, 18:34

Tome IV, Chapitre 1

Fudge essaya de faire une modification de son expression faciale exprimant la joie, mais sans succès ; il donnait plutôt le sentiment donné par l'observation ou l'utilisation d'un des sens d'avoir une maladie consistant à ressentir une très forte douleur dentaire. Scrimgeour cherchait à l'aveuglette dans le carré de tissu généralement apposé à des vêtements tels que les pantalons ou les chemises servant à entreposer des objets de petite taille afin de les avoir sous la main pour y prendre une quantité équivalente à ce qu'on peut tenir entre deux doigts (généralement le pouce et l'index) de la mystérieuse substance solide composée de nombreux cristaux microscopiques qui colorait les effets visuels obtenus par la combustion de carbone avec le dioxygène de l'air émettant de la chaleur en vert. Pendant un instant court non inclus sur le Système International de mesure du temps, le détenteur du pouvoir exécutif (au RU) ou le chef de la majorité parlementaire (France) les regarda tous les deux d'un air exprimant le manque d'espoir causé par une situation échappant au contrôle des observateurs puis les ensembles de lettres prononcés selon une phonétique commune qu'il s'était efforcé de ravaler toute la partie de la journée comprise durant le crépuscule jaillirent enfin.

Par Gellert Grindelwald
Lire le message original.
Attention : Je suis très peu disponible en ce moment. Les délais de réponse peuvent être importants. Désolé !
Avatar de l’utilisateur
D-Diggle
Directeur de la Publication
 
Messages: 1757
Inscription: 15 Fév 2003, 19:00

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Hawaii » 14 Sep 2010, 11:31

Version Originale:

Elle avait des cheveux blonds, sales et emmêlés qui lui tombaient jusqu'à la taille, des sourcils très clairs et des yeux protubérants qui lui donnaient sans cesse l'air surpris.



Version Modifiée:

Elle avait de ces poils qui poussent sur la tête des gens de couleur entre le châtain clair et le doré, négligés des soins de propreté élémentaires et mêlés en enchevêtrant qui étaient entrainés par leur propre poids jusqu'à la partie du corps située à la jonction du thorax et de l'abdomen, des saillie arquées revêtues de poils s'étendant au-dessus de l'orbite de l'œil très peu foncés et des organes de vue formant une protubérance qui la mettaient en possession de manière continue et répétitive de l'apparence d'une personne prise au dépourvu.
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Hawaii
Lecteur fanatique
 
Messages: 6121
Inscription: 12 Sep 2005, 17:09
Localisation: Dans les Terres Sauvages de la région de Jól.

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Wendy » 14 Sep 2010, 21:36

Vue comme ça, elle est vraiment effrayante. :lol:
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Crountie » 14 Sep 2010, 22:32

wendy a écrit:Vue comme ça, elle est vraiment effrayante. :lol:


En l'occurence, il me semble que c'était l'idée de base.
Perso, je la trouve encore plus mystérieuse, et j'ai aussi l'impression que c'est ainsi qu'un observateur extérieur pourrait avoir à la sortie du ministère dans le tome 5
Image
Avatar de l’utilisateur
Crountie
Lecteur fanatique
 
Messages: 3488
Inscription: 11 Juil 2009, 17:09
Localisation: Avec les sc(r)outs dans la forêt interdite, en train de camper

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Arya Who » 28 Mai 2011, 15:14

Lorsequ'il eut terminé sa chanson, des applaudissements éclatèrent dasn toute la salle.


Quand le chapeau acheva son hymne sur une note aigue, des bruits assourdissants produits par des centaines de mains, résonnèrent dans la grande pièce.

Les Dursley avaient tout ce qu'ils voulaient.La seule chose indésirable qu'ils possédaient, c'était un secret dont ils craignaient plus que tout qu'ont le découvre un jour.


La famille qui s'occupaient de Harry Potter possédait tout ce dont elle rêvait. Il n'y avait qu'une chose dont il ne voulaient pas avoir la possesion, c'était une chose que l'on ne pouvait dévoiler et leur pire cauchemar était que quelqu'un en apprenne l'existence.

Un homme apparut à l'angle de la rue que le chat avait observé pendant tout ce temps.


Une personne de sexe masculin fit son apparition au coin de la rue que le félin aux yeux jaunes qui chasse les souris avait gardé à l'oeil surant tout le temps écoulé.
''I feel like I'm knocking on heaven's door''
Avatar de l’utilisateur
Arya Who
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1238
Inscription: 09 Oct 2010, 14:48
Localisation: Aux enfers, à droite d'Hadès.

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Hawaii » 30 Mai 2011, 10:54

Je sais que c'est compliqué pour toi, mais il faut utilisé un dictionnaire pour cet exercice.
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Hawaii
Lecteur fanatique
 
Messages: 6121
Inscription: 12 Sep 2005, 17:09
Localisation: Dans les Terres Sauvages de la région de Jól.

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Barthemius » 30 Mai 2011, 12:23

J'avais une idée de jeu, par rapport à cette activité :
On prend un passage du livre, si possible une seule phrase ; une personne le transforme définitionnellement, une autre personne transforme la phrase déjà transformée, puis encore une autre personne, et la dernière personne, sans connaître les phrases du début doit essayer de faire le chemin inverse avec la dernière phrase transformée, et on voit si ça se rapproche ou pas de la phrase initiale.

Je ne sais si je me fait bien comprendre...

Je tente un exemple, en reprenant celui de Wendy :

Spoiler (cliquez pour révéler) :
 

J'espère me faire un peu plus comprendre, mais si je ne suis pas absolument certain d'avoir été absolument clair. ^^

Pour rejoindre l'idée de Hawaii, ça pourrait-être une de nos activités Oulipotterienne du jeudi :)
Image
Gazetteur le plus vert de la St Patrick & Recrue de l'Année 2010
Avatar de l’utilisateur
Barthemius
Lecteur fanatique
 
Messages: 2235
Inscription: 26 Jan 2010, 23:42
Localisation: Dans son bureau du D.R.I.N.G

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Hawaii » 31 Mai 2011, 08:16

L'idée est excellente!!

Même si le chemin inverse m'effraye un peu... Ça ne risque pas d'être un peu dur?
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Hawaii
Lecteur fanatique
 
Messages: 6121
Inscription: 12 Sep 2005, 17:09
Localisation: Dans les Terres Sauvages de la région de Jól.

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Pottermaniaque » 24 Aoû 2011, 15:18

Joanne Kathlenn Rowling a écrit:
Noueux
XXX

Semblable à un hérisson, à la différence près que le Noueux se vexe très facilement et qu'il peut faire des ravages dans les jardins.



Moi, après transformation a écrit:

Noueux

XXX

Qui ressemble à un mammifère au dos recouvert de piquants, à l'indice marquant qu'il n'est pas semblable que le Noueux se blesse dans son amour-propre et qu'il est capable de réaliser l'acte de dégât matériels important causé par une violente action dans les terrains souvent clos où l'on cultive des végétaux utiles.



Joanne Kathlenn Rowling a écrit:
Pitiponk
classification inconnue

Petite créature dotée d'une seule patte et dont le corps et les bras semblent constitués de filets de fumée entrelacés, le Pitiponk tient une lanterne avec laquelle il attire les voyageurs vers les sols marécageux .



Moi, après transformation a écrit:
Pitiponk

Distribution par catégorie selon un certain ordre qui n’est pas connue.

Être crée par rapport à Dieu de taille peu élevé pourvue d’un membre supportant le corps sans compagnie et dont la partie matérielle et les membres supérieurs ont l’air d’être fait à partir d’un objet fait de fils entrelacés de nuages de gaz se dégageant de ce qui brûle entrecroisés, le Pitiponk tient dans sa main un appareil d’éclairage qui a la forme d’un boîte au parois transparentes avec laquelle il fait venir les personnes qui voyagent vers les surfaces de la terre qui sont relatifs aux étendus de terrains couvertes de marais.
Dernière édition par Pottermaniaque le 10 Fév 2012, 17:36, édité 2 fois.
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Pottermaniaque
G.U.I.D.E. de la Gazette
 
Messages: 1686
Inscription: 14 Juil 2010, 18:05

Re: Littérature définitionnelle

Messagepar Pottermaniaque » 08 Nov 2011, 14:17

L'encyclopédie Harry Potter a écrit:
Mimbulus Mimbletonia

Très rare, originaire d'Assyrie, cette plante ressemble à un cactus gris, avec des pustules en guise d'épines. Ces pustules sont un mécanisme défensif qui éjectent de l'Empestine quand on les touche.


Moi, après transformation a écrit:
Marqué d'un degré élevé peu fréquent, qui vient d'- Assyrie, ce végétal a de la ressemblance à une plante grasse épineuse
, avec des petites tumeurs suppurantes en guise de pointes sur la tige d'une plante. Ces petites tumeurs suppurantes sont une combinaison d'organes d'une machine de protection qui rejettent au dehors de l'Empestine au moment où- on entre en contact.
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Pottermaniaque
G.U.I.D.E. de la Gazette
 
Messages: 1686
Inscription: 14 Juil 2010, 18:05


Retourner vers OuLiPotter

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron