Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Pour donner votre avis sur les articles et les brèves de la Gazette.

Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Abraxan » 20 Jan 2013, 17:13

La traduction de Panta se trouve ici.

Y'a quand même un sentiment de malaise quand on lit cet article…

Parce que autant, je comprends que la Warner veuille avoir les droits sur les nouveaux termes de traductions, autant un arrangement aurait quand même pu être trouvé pour ne pas déposséder complètement la traductrice me semblerait un minimum.

Et les pressions et chantages opérés pour arriver à leur fin me fait vraiment frémir. C'est pas comme si on découvrait que la Warner était une machine à faire du fric, mais quand même, à ce point là… :?
Image Image
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Abraxan
Lecteur fanatique
 
Messages: 2258
Inscription: 05 Sep 2008, 21:02

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar EmmaR » 20 Jan 2013, 17:54

Je suis écœurée par ce qu'on découvre dans cet article, surtout que j'aimerai moi-même devenir traductrice, et je comprends l'amertume de cette traductrice israélienne. Tout le business entourant Harry Potter a jeté une ombre sur l’œuvre originale, pour moi.

Je remercie en tous cas La Gazette pour cette traduction. :clap:
EmmaR
 

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Tappu Nottep » 20 Jan 2013, 18:46

Merci d'avoir traduit ce témoignage particulièrement instructif. Je n'y connais pas grand chose en droits d'auteur*, mais ça m'indigne que la légitimité morale que ces traducteurs avaient vis-à-vis de leur production (même s'ils n'ont pas écrit Harry Potter, la traduction est un travail énorme et de création) ait été à ce point mise à mal par la Warner, avec des méthodes aussi basses. :shock:
Image Image Image
N.I.H.I.L.I.S.T.E. du CFLM
Avatar de l’utilisateur
Tappu Nottep
Auror
Auror
 
Messages: 2791
Inscription: 07 Jan 2010, 00:18
Localisation: in the Court of the Crimson King

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Llewellyn » 20 Jan 2013, 18:58

Ce n'est pas la première fois qu'une société étasunienne s'arroge des « droits » manifestement exorbitants. Pour un pays qui se prétend démocratique, il est étonnant de voir le nombre de tyrannies politiques qu'il a soutenu, hors les États-Unis bien sûr. Les plus connues sont à peu près tous les pays d'Amérique centrale et du sud.

Rappelons aussi la prison de Guantanamo et autres fredaines commises par ce grand pays de la liberté : elle se trouve hors les États-Unis, dans une dictature qui s'appelle Cuba, et les droits élémentaires des personnes emprisonnées y sont bafoués et piétinées depuis des années.
Même le président n'a pas pu faire avaler à son opinion publique ni aux députés que ce n'était pas normal...

Ce pays a parfois tenté de faire passer sur son sol des lois destinées à tous les pays. Ça ne marche pas souvent, mais ces tentatives sont en soi d'une arrogance typique.

On voit que cette tyrannie et ces anomalies juridiques s'étendent à un domaine aussi bénin (?) que la traduction. La monstruosité juridique oblige à la rétroactivité ! En droit français, il y a un domaine et un seul où elle est légale, si une loi pénale adoucit la peine encourue. Et c'est tout. En France.

Et je ne parle même pas de la goujaterie finie qui accompagne ces exigences démesurées.

La question qui tue : Joanne Rowling est-elle au courant ? Ce n'est pas certain. Elle a accordé « tous les droits » à Warner Bros, qui en profite largement, et même elle ne pourrait probablement pas revenir sur le contrat. Il n'est pas certain qu'elle soit assez riche pour engager --et gagner-- un procès aux États-Unis, dont le droit et le système judiciaire sont d'une rare complexité, et dominés comme on sait par l'argent. la Bible et le dollar : les États-Unis ont toujours raison, pour ces deux raisons.

NB : je ne confonds pas les Américains et la politique de leur pays ou de leurs grandes sociétés. Eux aussi luttent.
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

Harry Potter ha maen ar furien
Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
 
Messages: 1043
Inscription: 26 Aoû 2009, 18:55
Localisation: Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Wendy » 20 Jan 2013, 19:36

Oui, j'aimerais bien savoir ce que J.K. Rowling pense de tout cela. C'est quand même au nom de son oeuvre qu'on fait un tel chantage.
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Billiwig » 20 Jan 2013, 20:34

Cela donne vraiment l'impression qu'elle a vendu son âme au Diable en cédant les droits d'adaptation à la Warner.
Ça ajoute une ombre au tableau de la saga HP de voir le travail de cette traductrice israélienne (et derrière elle tous les autres traducteurs potteriens s'étant vu infliger le même traitement) bafoué, piétiné ainsi par la Warner. Mais ce n'est, finalement, pas si étonnant que ça. Comme souvent, les gros portes-monnaies puissants de ce monde n'hésitent pas à écraser de leurs bottes ceux qui ne peuvent s'élever contre eux.

C’était sans compter sur le fait qu’un gorille de 360kg n’a que faire des moucherons qui s’oppose à ce genre de chose. J’ai reçu un message de Warner Bros. M’INFORMANT, “par simple courtoisie”, que ma photo serait utilisée, que cela me plaise ou non.

Après tout ça, ce n'est pas le droit à l'image qui allait arrêter le studio. :roll:

Wendy a écrit:Oui, j'aimerais bien savoir ce que J.K. Rowling pense de tout cela. C'est quand même au nom de son oeuvre qu'on fait un tel chantage.

Je ne sais pas si on aura un jour la réponse à ta question.
Ça me fait penser qu'à une époque, elle avait avoué regretter avoir cédé les droits cinématographiques à cause de tout le merchandising effectué autour de la saga.
A.R.M.E. B.I.O.L.O.G.I.Q.U.E du CFLMImage
Le serpent change de peau, non de nature - Proverbe persan
Avatar de l’utilisateur
Billiwig
Auror
Auror
 
Messages: 2642
Inscription: 11 Juin 2008, 09:07
Localisation: Entre ici et ailleurs...

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Pantalaemon » 20 Jan 2013, 20:43

Abraxan a écrit:Parce que autant, je comprends que la Warner veuille avoir les droits sur les nouveaux termes de traductions, autant un arrangement aurait quand même pu être trouvé pour ne pas déposséder complètement la traductrice me semblerait un minimum.

Et même sans ça... On peut comprendre l'idée derrière, mais le refus de créditer la traductrice dans le générique, de lui offrir une place pour la première... perso, ce genre de mesquinerie me frappe autant que les chantage.

Le non-crédit, après, la Warner veut qu'on respecte ses films (pas de dl, produits dérivés à prix exhorbitants...)... c'est l'hôpital, la charité, et ce qu'il en fait...
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Wendy » 20 Jan 2013, 20:51

Oui, Harry Potter doit suffisamment leur fournir de bénéfices pour qu'ils traitent les traducteurs avec un minimum de décence et de respect. Et vu ce qui est raconté par la traductrice, ce n'est même pas le cas. J'aime beaucoup le fait qu'elle souligne qu'ils gagneraient plus d'argent en embauchant moins de "juristes dévoués à leur cause". Je ne vois pas ce que les traducteurs peuvent faire de mal pour Warner. A part diffuser Harry Potter à travers le monde. :roll:

Je suis un peu déçue que J.K. Rowling ne s'exprime pas là dessus. Avec les messages qu'elle fait passer dans ses livres, ça serait logique de soutenir au moins un peu ceux que la Warner méprise. Les traducteurs devraient lui écrire une lettre ouverte. Je ne sais pas si ça mènerait à grand chose, mais ça pourrait avoir plus de retentissement.
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Llewellyn » 20 Jan 2013, 20:58

Le droit est une très grande « industrie » aux États-Unis. Il y aurait environ un lawyer (qu'on traduit approximativement par avocat) pour moins de 300 habitants.
C'est bien sûr en rapport avec leur droit.

Adam Osborne (vers ~ 1981) avait eu des ennuis judiciaires. Il avait sorti son sentiment sous cette forme : « Le comble du gaspillage, c'est quand un autobus plein d'avocats tombe dans un ravin, et où il restait un strapontin libre. »
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

Harry Potter ha maen ar furien
Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
 
Messages: 1043
Inscription: 26 Aoû 2009, 18:55
Localisation: Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Acatalectique » 20 Jan 2013, 22:27

Merci pour cet article ! Il fait bien réfléchir, et surtout, il appelle à une autre question pour moi : dans quelle mesure JKR tire-t-elle encore les rênes ? Non que je la pense "au dessus de ça" et que je sois fondamentalement persuadée de son intégrité (après nous, on n'est pas vraiment intimes :mrgreen: ) mais comme le dit Wendy, vu le fond de ses livres, je trouverais étonnant qu'elle cautionne une telle mesquinerie envers ceux qui ont participé à la diffusion des dits livres.

Enfin bon, si ça se trouve elle aussi a signé des clauses obscures genre "je m'en remets intégralement à la Warner etc." et je doute qu'on ait le fin mot de cette histoire. Mais bon, c'est vrai que j'aurais aimé son avis là-dessus. Si tous les sites qui relaient l'info HP font suivre cet article, peut-être que ça lui parviendra, non ? :D
Avatar de l’utilisateur
Acatalectique
Nouveau lecteur
 
Messages: 22
Inscription: 13 Déc 2012, 20:44
Localisation: IDF

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Billiwig » 05 Mar 2013, 15:49

Je viens de tomber sur une info assez intéressante concernant la Warner et un de mes films préférés, Contact (pour les questions qu'il soulève), que les studios ont produit en 1997. Après la sortie du film il y a eu quelques controverses, notamment concernant l'utilisation, sans autorisation, d'images du Président de l'époque (Bill Clinton) dans le film (ça m'avait d'ailleurs étonné de voir le vrai Clinton à la TV dans le film ^^).
En effet, Warner Bros a reçu une lettre du conseiller juridique de la Maison Blanche qui se plaignait de l'utilisation d'images du président insérées dans plusieurs scènes du film. Il a jugé la méthode « inappropriée », mais aucune plainte juridique n'a été posée, seulement un avertissement pour Hollywood à l'avenir sur l'utilisation non autorisée de l'image du président. Warner Bros rétorqua qu'ils avaient envoyé le scénario du film à la Maison Blanche qui devait être au courant, avouant toutefois qu'ils n'ont jamais recherché ni reçu d'autorisation pour l'utilisation de l'image de Clinton.
Ça m'a fait penser au non respect du droit à l'image dont avait été "victime" la traductrice de la part des studios.
Comme quoi, ce n'était pas la première fois que WB utilisait une image sans autorisation et pour Contact, ils sont même aller piocher à la tête de l'Etat américain ! Ils n'ont peur de rien ! 8-) :mrgreen:
A.R.M.E. B.I.O.L.O.G.I.Q.U.E du CFLMImage
Le serpent change de peau, non de nature - Proverbe persan
Avatar de l’utilisateur
Billiwig
Auror
Auror
 
Messages: 2642
Inscription: 11 Juin 2008, 09:07
Localisation: Entre ici et ailleurs...

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Llewellyn » 05 Mar 2013, 15:59

Billiwig a écrit:Je viens de tomber sur une info assez intéressante concernant la Warner et un de mes films préférés, Contact (pour les questions qu'il soulève), que les studios ont produit en 1997.
[..]
Comme quoi, ce n'était pas la première fois que WB utilisait une image sans autorisation et pour Contact, ils sont même aller piocher à la tête de l’État américain ! Ils n'ont peur de rien ! 8-) :mrgreen:

Un jeunot comme toi connaît --et aime !-- cette vieillerie ? Moi aussi ! :D

Pour répondre à ton questionnement : la Bible et le dollar, surtout ce dernier... :mrgreen:
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

Harry Potter ha maen ar furien
Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
 
Messages: 1043
Inscription: 26 Aoû 2009, 18:55
Localisation: Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Traduire Harry Potter, parfois un calvaire.

Messagepar Billiwig » 05 Mar 2013, 16:32

Llewellyn a écrit:Un jeunot comme toi connaît --et aime !-- cette vieillerie ? Moi aussi ! :D


:o
Pour moi, un film qui date de 1997 n'est pas une vieillerie ! Il est même assez récent dans l'histoire du cinéma. :)
A.R.M.E. B.I.O.L.O.G.I.Q.U.E du CFLMImage
Le serpent change de peau, non de nature - Proverbe persan
Avatar de l’utilisateur
Billiwig
Auror
Auror
 
Messages: 2642
Inscription: 11 Juin 2008, 09:07
Localisation: Entre ici et ailleurs...


Retourner vers Commentaires des Nouvelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron