Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelbock

Pour donner votre avis sur les articles et les brèves de la Gazette.

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Lilyrose » 16 Jan 2013, 20:57

Wendy a écrit:
Tout comme C.S. Lewis, qui n'a jamais été critiqué pour être de la foi des rosbifs.

Mais ce n'est pas la même époque. :scratch:


Bien sûr que si qu'il a été critiqué !
Tolkien en a fait une maladie qu'il ne se convertisse pas au catholicisme. :lol:

Mais, c'est vrai qu'il a connu avec le temps une réception plus heureuse. Il était par exemple très apprécié et lu par Jean Paul II malgré qu'il soit de confession anglicane. Et généralement, Lewis est très lu chez les catholiques. Mais les oeuvres de Lewis sont beaucoup plus compatibles avec une réception positive de la part des institutions religieuses. Sa position est claire, en plus de ses fictions, il s'est engagé en écrivant beaucoup d'essais sur le christianisme. La position de Jo est plus tatillonne... (pour ne pas dire hypocrite)

Je ne crois pas que ça soit une question de rivalité entre protestants et catholiques concernant Jo. C'est aussi à cause du flou délibéré que Jo a mis autour de la religion dans ses romans et même dans ses propres déclarations. Il faut reconnaître que c'est un sujet brûlant qu'elle semble aborder de front difficilement comme si elle était gênée. Dans ces conditions, le dialogue par manque de clarté est forcément dur d'où des réactions parfois un peu disproportionnées.
ImageImageImage

ImageImage
R.O.S.E H.É.R.I.S.S.É.E du CFLM.
Avatar de l’utilisateur
Lilyrose
Rédacteur
 
Messages: 2909
Inscription: 15 Aoû 2007, 10:12
Localisation: Depuis que Snape est mort, je suis sans abris.

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Wendy » 16 Jan 2013, 21:14

Mîrmegil a écrit:L'Eglise n'a jamais rien redit contre les films qui sont bien contemporains ;). D'autant plus que CS Lewis, c'est juste avant Vatican II. L'atmosphère intellectuelle n'a pas dû tant changer que ça depuis l'époque...

J'avais oublié qu'il y avait les films XD (Je n'ai vu que le premier et il ne m'a pas intéressée).
je ne connais pas suffisamment l'oeuvre de C.S. Lewis, je ne sais pas ce qu'il en retourne, mais on retrouve pourtant des créatures, une sorcière...
D'ailleurs, est ce qu'on sait quelle a été la position du Vatican vis à vis du Seigneur des Anneaux ?

Après, ce n'est peut-être pas parce que J.K. Rowling est anglicane (c'était juste une hypothèse comme ça ^^), c'est peut-être juste parce qu'il y a eu un véritable phénomène, dans le monde entier, d'une ampleur telle que le Vatican s'y est intéressé. Et comme le dit Lilyrose, la position de J.K. Rowling est assez floue. (D'un autre côté, c'est aussi une façon de se préserver).


Et ce que je cherchais à dire avec Sorel, c'est que l'Eglise a en effet pu considérer que la mythologie latine s'opposait à la foi. On est bien sûr pas dans la censure.

Autant pour moi, je ne l'avais pas compris comme ça. :wink: Effectivement, une citation pure et simple de la mythologie s'opposait à la foi.

Après, ça dépend comment on lit l'oeuvre de fiction. Il y a eu une époque, au Moyen-âge où on appliquait la "lecture allégorique" même aux oeuvres païennes. Ainsi, on a pu voir l'Enéide comme une préfiguration de la naissance du Christ.

Mais c'est vrai que la position de l'Eglise peut paraîter ambiguë concernant les oeuvres de fiction.
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Barthemius » 16 Jan 2013, 22:42

Wendy a écrit:Je me demande si la méfiance exprimée par certains membres du clergé n'est pas un peu en partie due au fait que J.K. Rowling n'est pas catholique, mais anglicane. :scratch: Si elle s'était revendiquée de la foi catholique, ça aurait peut-être changé quelques points de vue.
Je ne crois pas que ce soit à cause du fait que Jo soit anglicane. D'ailleurs la méfiance à l'égard de HP n'émane pas que du catholicisme, loin de là. Perso, je pense que c'est la référence à la sorcellerie, et le fait que ce soit devenu un phénomène d'une telle ampleur qui a fait réagir certains religieux.
Image
Gazetteur le plus vert de la St Patrick & Recrue de l'Année 2010
Avatar de l’utilisateur
Barthemius
Lecteur fanatique
 
Messages: 2235
Inscription: 26 Jan 2010, 23:42
Localisation: Dans son bureau du D.R.I.N.G

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Llewellyn » 17 Jan 2013, 08:15

Oui, Barth'.

Remarquons que les réactions sont bien moins nombreuses :lol: :lol: :lol: que les lecteurs... et représentent seulement les gens qui se sont sentis choqués. Comme à n'importe quel autre livre.

Élargissons le débat : passons des hiérarchies religieuses aux enseignants, qui ont d'abord été très réticents à Harry Potter, ridiculisant les livres et du coup les lecteurs, et aussi d'autres professionnels, avant d'y voir un outil, un moyen.
Pour les enseignants, intéresser les élèves. Vaste travail ! :lol:
Pour Bernard Virole le psychanalyste, un accès au psychisme d'enfants ayant des problèmes divers, et un moyen d'action.

De même, des religieux (chrétiens et autres !) se sont immédiatement braqués sur le "satanisme" --il y avait de quoi !-- ou bien ont lu plus attentivement les bouquins, et au-delà des désobéissances répétées y compris celle voulue par Dumbledore avec la cape, ils ont vu les qualités positives.
Des enfants (et bien des adultes) obéissent-ils plus et mieux que Harry ? :mrgreen:
Peut-on dans la réalité séparer le bien du mal ? La réponse est connue, « on ne peut voir l'un sans voir l'autre »... (Merlin, dans le film Excalibur, 1981).

Ces ambiguïtés, religieuses et autres, ne sont-elles pas proches d'une « réalité vraie » qui a, elle aussi, pu plaire ? :mrgreen:
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

Harry Potter ha maen ar furien
Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
 
Messages: 1044
Inscription: 26 Aoû 2009, 18:55
Localisation: Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Mortelune » 17 Jan 2013, 10:47

Llewellyn a écrit:Élargissons le débat : passons des hiérarchies religieuses aux enseignants, qui ont d'abord été très réticents à Harry Potter, ridiculisant les livres et du coup les lecteurs, et aussi d'autres professionnels, avant d'y voir un outil, un moyen.
Pour les enseignants, intéresser les élèves. Vaste travail ! :lol:


La liste des ouvrages imposés aux élèves lors du collège et du lycée demeure consternante... du moins elle l'était à mon époque, j'espère qu'il y eu du progrès à ce niveau là.
Mortelune
Lecteur assidu
 
Messages: 105
Inscription: 14 Oct 2010, 14:42
Localisation: Près de l'océan...

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Llewellyn » 17 Jan 2013, 19:58

Mortelune a écrit:La liste des ouvrages imposés aux élèves lors du collège et du lycée demeure consternante... du moins elle l'était à mon époque, j'espère qu'il y eu du progrès à ce niveau là.

Extrêmement peu probable. Les professeurs sont « tenus » par des programmes et des listes d'ouvrages, qui n'ont pas dû changer :roll: depuis mon époque, vachement antérieure à la tienne. :lol:
Ce n'est pas en soi une mauvaise chose : le ministre de l'éducation croit savoir ce qui se fait dans les classes... :mrgreen:
(Stricto sensu, les écoles ne font pas de l’éducation, mais de l'instruction.) :lol:

L'utilisation des livres Harry Potter (ou d'autres !) à titre pédagogique est une initiative personnelle, et représente quasiment un délit commis par le professeur contre la lettre et l'esprit des sacro-saints programmes... :langue:


Pour rester sur le sujet initial : Harry Potter et la magie ou la sorcellerie, « compatible » ou non avec les christianismes, j'ai recherché quelques textes. Celui-ci semble assez clair, rappelant que cette interdiction remonte très loin, aux environs de -1030 avec le roi Saül, et elle existait très probablement encore avant cette date.
NB : je n'ai pas vérifié les références bibliques citées ; je me contente de rapporter l'un des nombreux textes sur le sujet, avec son contexte moral.

« La leçon du roi Saül et des sorciers

La Bible nous parle d’un roi d’Israël appelé Saül. Quand, jeune homme, il devint roi, le peuple d’Israël s’était laissé prendre dans le piège des hommes et des femmes qui pratiquaient la sorcellerie. Les gens ordinaires avaient très peur d’eux car ils utilisaient leurs arts secrets pour se procurer des puissances à leurs propres fins. Si l’expérience de ces choses dans notre époque actuelle [2013 :) ] peut nous servir de guide, ces gens-là s’assuraient que tout le monde ait peur de leur magie et de leur prétendue connaissance du monde spirituel.

Le roi Saül avait un sage guide et conseiller en la personne du vieux prophète Samuel. Celui-ci voulait suivre la loi de Dieu, et exigea que Saül débarrasse le pays des magiciens et des sorciers, comme le recommandait l’ancienne loi de Moïse (Exode 22.18). Saül l’avait fait et le véritable culte de l’Éternel, le Dieu d’Israël, avait été rétabli après plusieurs années d’incurie, pendant la période des juges, lorsque « chacun faisait ce qui lui semblait bon » (Juges 21.25).

Pourtant, après un début si glorieux, Saül s’égara comme bon nombre de dirigeants humains. Il tenta sans autorisation de s’arroger les devoirs de prêtre (1 Samuel 13.8 10) et fut rejeté comme roi par Dieu. Quand plus tard il transgressa un autre commandement, son rejet fut confirmé (1 Samuel 15). Alors Samuel refusa de le conseiller davantage. Dans ses tourments croissants Saül désespérait de gagner l’aide divine face à ses ennemis.

Des problèmes de tous genres s’ensuivirent, dont l’invasion du pays par les Philistins [Philistim, la Palestine actuelle leur doit son nom :) ]. Ils gagnèrent bataille sur bataille. Saül fut si bouleversé qu’il se replia sur cette même sorcellerie qu’il avait bannie avec tant de succès, dans l’espoir que Samuel reviendrait à lui. Il pourrait reprendre ses forces et surmonter ses problèmes, si seulement il rencontrait Samuel, bien que celui-ci soit mort. Pourquoi donc ne pas chercher une sorcière qui évoquerait les morts ou un médium dont la puissance lui permettrait d’entrer en contact avec Samuel mort ? C’était une démarche désespérée, mais aucune autre issue ne semblait possible.

Voilà donc ce qu’il fit, tel que le raconte en détail 1 Samuel 28. Mais il ne reçut pas la réponse voulue. II avait tourné le dos à Dieu, pour rentrer dans les voies de la magie et de la sorcellerie, scellant sans retour son destin quant à Dieu. Le lendemain il trouva la mort sur le champ de bataille du Mont Guilboa. »

Autre citation :
“Vous ne devrez pas chercher de présages et vous ne devrez pas pratiquer la magie.” — Lévitique 19:26 ; Deutéronome 18:9-14 ; Actes 19:18, 19.

L'Islam interdit lui aussi la magie, pour la même raison : elle est l'expression du malin, du Diable, de Satan ; elle ne peut pas venir de Dieu (Yahveh, Allah, etc.)
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

Harry Potter ha maen ar furien
Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
 
Messages: 1044
Inscription: 26 Aoû 2009, 18:55
Localisation: Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar la loutre & la lampe » 18 Jan 2013, 15:11

Llewellyn a écrit:
Mortelune a écrit:La liste des ouvrages imposés aux élèves lors du collège et du lycée demeure consternante... du moins elle l'était à mon époque, j'espère qu'il y eu du progrès à ce niveau là.

Extrêmement peu probable. Les professeurs sont « tenus » par des programmes et des listes d'ouvrages, qui n'ont pas dû changer :roll: depuis mon époque, vachement antérieure à la tienne. :lol:


eud'not temps, y avait quand même un peu de souplesse : En 4ème en 1986, la prof de français nous a fait lire et étudier Blade Runner de Philip K . Dick (enfin, "est-ce que les androides bla bla..." pour les puristes, je t'ai vu toi au fond à gauche) par exemple. Il doit toujours y avoir un choix libre des profs pour la partie "lecture jeunesse", à coté de la partie "classiques du XVIIè au XIXè" non ? Alors pourquoi pas Harry Potter...
A ce monde qui nous dit "gère !", j'oppose une voix légère et je dis : j'erre.
Avatar de l’utilisateur
la loutre & la lampe
Amateur de la Gazette
 
Messages: 238
Inscription: 24 Jan 2011, 14:45
Localisation: 22 acacia avenue

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Balthazard » 17 Mar 2013, 17:36

Refaisons monter les sujets ^^

En ce qui me concerne, il y a quelques années j'avais vu une émission sur des mouvements protestants qui maudissaient Harry Potter en disant que la magie c'était le mal (blablabla)
Il est juste dommage que les gens ne regardent que la superficie des romans et pas le fond. --> le combat entre le bien et le mal et où le bien gagne ( j'espère n'avoir spoilé personne...^^)
Dans le livre il est bien montré que tout ce qui touche à la magie noire est interdit pourtant.
Après tout, la position de l'Eglise peut être compréhensible; elle a peut être seulement peur que les gens veuillent "s'essayer" à la magie, ce qui en soit ne termine jamais bien.
Après tout, rien ne force a suivre l'Eglise; pour avoir été dans le privé au Lycée, une de nos lectures obligatoire était "Harry Potter à l'école du sorcier"

Sinon, tout à fait d'accord avec Barthémius
Image
Avatar de l’utilisateur
Balthazard
Nouveau lecteur
 
Messages: 44
Inscription: 09 Déc 2012, 21:23

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Crountie » 17 Mar 2013, 18:17

Balthazard a écrit: le combat entre le bien et le mal et où le bien gagne ( j'espère n'avoir spoilé personne...^^)

Salaud :cry: :cry:
Maintenant, je sais que Tomychou va gagner et que Harry va se marier avec Pansy :cry: :cry: Tu m'as tout gaché.
Ca se paye en rpg ça
Image
Avatar de l’utilisateur
Crountie
Lecteur fanatique
 
Messages: 3492
Inscription: 11 Juil 2009, 17:09
Localisation: Avec les sc(r)outs dans la forêt interdite, en train de camper

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Balthazard » 17 Mar 2013, 18:19

:lol: Navré^^
Image
Avatar de l’utilisateur
Balthazard
Nouveau lecteur
 
Messages: 44
Inscription: 09 Déc 2012, 21:23

Re: Harry Potter compatible avec la foi catholique ? - Shelb

Messagepar Crountie » 17 Mar 2013, 19:07

Balthazard a écrit::lol: Navré^^

TU n'imagines même pas :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
Crountie
Lecteur fanatique
 
Messages: 3492
Inscription: 11 Juil 2009, 17:09
Localisation: Avec les sc(r)outs dans la forêt interdite, en train de camper

Précédente

Retourner vers Commentaires des Nouvelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité