Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

Dumbledore, le directeur incompétent

Pour donner votre avis sur les articles et les brèves de la Gazette.

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar ZiNi59 » 06 Sep 2012, 13:14

Oui enfin si vous commencez à contester les généralités, on va pas s'en sortir. Moi je veux bien débattre et argumenter, mais si on commence à douter de trucs comme la malédiction du poste de DCFM... Ce n'est que rumeur jusque PSM où DD affirme cette rumeur. A ce moment là, il est écrit "Harry a une cicatrice en forme d'éclair" mais on peut en douter... :roll:
Avatar de l’utilisateur
ZiNi59
Lecteur fanatique
 
Messages: 2556
Inscription: 03 Avr 2007, 18:36
Localisation: dans les bras de choupi, la dame de mes pensées...

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Splash-slash » 06 Sep 2012, 13:24

Peut être qu'il y a un peu de vrai, mais tu ne peux pas tout mettre sur le dos de la malédiction en disant "c'est comme ça, pas autrement, fin du débat". C'est grâce à des débats comme celui là que le monde de Harry Potter a avancé, je pensais que tout le monde était passé par dessus le TGCM, ce n'est pas le cas et c'est décevant...
Image
Un pour tous, tous poussins ! Image
Avatar de l’utilisateur
Splash-slash
Rédacteur
 
Messages: 1006
Inscription: 22 Avr 2010, 18:47

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Pantalaemon » 06 Sep 2012, 13:37

Perso, je considère la malédiction comme un fait.
Mais un fait dont seul Dumbledore (et Voldemort) connaissent l'existence de manière certaine. Si Dumbledore a confirmé au moindre candidat que la malédiction était véridique, c’est un abrutit fini. Si Fudge a placé son bras droit le plus fidèle à un poste qu'il sait maudit, c'est un abrutit fini également (et pas juste un homme borné).

ZiNi59 a écrit:Il n'y a rien de comparable avec l'exemple que tu donnes.
Comme tu veux. Il n'empêche que, exemple ou pas, c'est un fait ; on ne sait de cette nomination que ce que Dumbledore veut officiellement en dire.
ZiNi59 a écrit:ou l'option toute banale "j'offre un poste, j'ai un seul postulant (qui sur le papier correspond parfaitement), je l'embauche" Comment ça se passe dans le monde réel ? Il y a une offre d'emploi, si tu es intéressé, tu réponds, tu passes un entretien, au préalable le futur employeur jette un oeil à ton CV. Si c'est comme ça que ça se passe, le CV de Lockhart combiné au fait qu'il soit le seul à postuler justifient pleinement son embauche.
AH. Donc Lockhart devrait passer un entretien. Bubus ne lui demande rien parce que c'est écrit dans les livres de Lockhart qu'il est grand et fort ? Qu'il est bête cet Albus.

Je suis désolé, mais un entretient bien fait DOIT démontrer que le prof est incapable !
"- Votre classe doit étudier les épouvantards, que faites-vous ?
- Je leur donne mon livre. *sourire bright*
- Aucun livre n'est accessible.
- Je leur donne tous une retenue pour ne pas avoir acheté mon livre. *sourire bright*
- Bien, mais vous devez quand même donner le cours, que faites-vous ?
- Euh... j'ai toujours une copie de mon livre avec moi. *sourire bright*
- Sinon, vous savez faire quelque chose sans vos livres ?
- ... ... *sourire bright pour combler le silence gêné* Allons, monsieur le directeur, vous ne doutez quand même pas... ... Je crois que je vais répondre au courrier de mes fans, on se voit à la rentrée !"

Mieux encore, exemple tiré du livre "- Pour combattre un loup-garou, que faites-vous ?
- J'utilise le sortilège d'Hommomorphus, qui lui rend sa forme humaine
- Ah bon ? c'est aussi facile que ça de se débarrasser d'un LG ? Cool alors je vais plutôt contacter Remus Lupin pour lui apprendre la nouvelle !"

Dumby ne sait pas mener un entretient d'embauche, manifestement ; il vaudrait mieux que quelqu'un d’autre soit à sa place et s'en charge.
ZiNi59 a écrit:Et pourquoi ce serait invalide ?
Pour la même raison que l'exemple du Risèd est invalide selon toi : comparaison de pomme de terres et de patates douces :D
Harry n'a jamais manifesté pendant sa première année ce genre d'attitude parce qu'il est un enfant battu, mal dans sa peau. En deuxième année, il a potentiellement pris de l'assurance, se sent à l'aise. Il ne va pas changer du jour au lendemain en mode "j'ai sauvé la pierre, je suis un dieu" mais rien ne garantit que le moyen ou le long terme ne changeront pas ça, dans la situation actuelle. Il pourrait très facilement trouver du réconfort dans l'idée qu'il n'est pas l'enfant médiocre que les Dursley ont toujours dit, qu'il est celui qui a sauvé Poudlard, que quelque chose lui est dû (tient, ça me rappelle que c'est exactement ce qui se passe dans le tome 5, quand il met des JE et MAJUSCULES partout).
ZiNi59 a écrit:En étant nommé prof de DCFM, avec la malédiction, Rogue EST condamné.
C’est précisément ce que je dis. :lol: Donc, c'est Dumbledore qui condamne Rogue au moment où l'école en aura le plus besoin.

Quant à sa gestion de crise, elle pouvait se faire du poste de prof ("Monsieur le directeur, puisque vous êtes stupide au point de ne pas pouvoir prendre une décision que le premier des crétins prendrait, puis-je suggérer de rassembler les élèves dans la Grande Salle le temps que le château soit fouillé ? - Bonne idée professeur de métamorphose Dumbledore, j'apprécie que vous me mettiez sur le droit chemin !") avec un directeur autre qui aurait AUSSI fourni des professeurs capables pour leurs capacités.

Et puis, pour Sirius Black, Dumbledore se rend bien compte qu'il y a quelque chose qui cloche ; Sirius est dans la chambre des 3è de Gryffondor, s'il avait voulu faire un massacre il l'aurait fait. Donc, c'est qu'il n'en veut que à Harry. Donc, la mesure de sécurité de mener tous les élèves dans la Grande Salle est en fait juste pour Harry ; parce que Black n'a manifestement aucun intérêt à s'attaquer à des Serdaigle, Poufsouffle ou Serpentard. En rassemblant tout le monde dans la même pièce que Harry, il les met en danger, afin que Harry soit en sécurité (plus de monde présent, les professeurs, etc... Black ne devrait pas pouvoir atteindre Harry... si un autre élève se fait tuer au passage, nyeah).
Sa gestion de crise, en l’occurrence, n'est pas si brillante que ça. Elle n'est pas adaptée à la situation "meurtrier en cavale qui n'en veut qu'à un élève en particulier".

Et, dans le tome 2, "le plus grand sorcier de son époque" ne parvient pas à piger que le monstre de Salazar est un Basilic (au contraire de Hermione, élève de 2è année). Il aurait été moins occupé à se faire chasser de Poudlard et à prendre des mesures de protection qui ne sont que des feux de pailles (sérieusement, que les profs accompagnent les élèves entre les cours ça va les protéger d'un basilic ?), il aurait pu parler plus avec Hagrid, suivre les araignée, mener son enquête efficacement...

Dumbledore néglige ses élèves parce que tous ses titres le forcent justement à se consacrer à "l'intérêt supérieur général" ; pourquoi nier que directeur est une responsabilité en trop qu'il ne peut pas complètement remplir ? Les décisions de gestion de crise sont des décisions qui peuvent parfaitement être suggérée depuis son poste de professeur sorcier le plus respecté du monde (si l'autre directeur s'y prend mal, ce dont je douterais). Le directeur en place se chargeant de recruter des gens pour le bénéfice pédagogique des élèves.

Tome 1, il se préoccupe d'une pierre centenaire, quitte à amener le danger dans Poudlard (il la confierait à un ancien membre de l'ordre, comme Maugrey, dans le plus grand secret, la pierre n'aurait rien).
Tome 2 à 4, il se préoccupe plus de Harry que des autres
Tome 5 à 6, il se préoccupe de son plan, de ses recherches, de Harry...

Au final, ma conclusion reste la même ; Dumbledore n'est pas un bon directeur, parce que sa priorité n'est pas là où devrait être celle d'un bon directeur.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar ZiNi59 » 06 Sep 2012, 17:44

Splash-slash a écrit:Peut être qu'il y a un peu de vrai, mais tu ne peux pas tout mettre sur le dos de la malédiction en disant "c'est comme ça, pas autrement, fin du débat".

A aucun moment je n'ai refusé le débat ni dit que la malédiction expliquait tout... J'espère avoir quand même argumenté plus que ça :scratch:
Pantalaemon a écrit:AH. Donc Lockhart devrait passer un entretien. Bubus ne lui demande rien parce que c'est écrit dans les livres de Lockhart qu'il est grand et fort ? Qu'il est bête cet Albus.

Mais si il est le seul à postuler, t'es obligé de lui accorder la place ;) (ça doit bien exister dans le droit du travail ce genre de bêtises non :scratch: )
Soit, je ne nie pas le fait que Lockhart puisse servir à montrer à Harry les côtés néfastes de la célébrité, mais en a t-il vraiment besoin à ce moment là ? pas tellement comparé au tome 5 justement.
Pantalaemon a écrit:C’est précisément ce que je dis. :lol: Donc, c'est Dumbledore qui condamne Rogue au moment où l'école en aura le plus besoin.

J'insiste. Les arguments pour moi émanant de l'après tome 4 doivent être nuancés par le fait que la guerre commence et que le DD chef de l'OdP DOIT prendre le pas sur le DD directeur pour l'intérêt général supérieur. Alors il aurait peut être du démissionner à partir de ce moment là, mais comme ça aurait été au profit d'un sbire du ministère (à tout hasard Ombrage), mieux vaut qu'il reste à essayer de faire les deux, même si c'est au détriment de l'école.
Pantalaemon a écrit:Et, dans le tome 2, "le plus grand sorcier de son époque" ne parvient pas à piger que le monstre de Salazar est un Basilic (au contraire de Hermione, élève de 2è année).

Parce qu'Hermione est amie avec Harry est arrive à faire la connexion entre "les voix qu'il est le seul à entendre" et le fait qu'il est "l'un des rares à parler fourchelang". DD ne sait à aucun moment qu'Harry "entend des voix" !
Pantalaemon a écrit:il aurait pu parler plus avec Hagrid, suivre les araignée, mener son enquête efficacement...

Ca, il l'a déjà fait 50 ans avant pour être convaincu de l'innocence de Hagrid...
Pantalaemon a écrit:Dumbledore néglige ses élèves parce que tous ses titres le forcent justement à se consacrer à "l'intérêt supérieur général" ; pourquoi nier que directeur est une responsabilité en trop qu'il ne peut pas complètement remplir ?

Après le tome 4, soit. Pas avant.
Avatar de l’utilisateur
ZiNi59
Lecteur fanatique
 
Messages: 2556
Inscription: 03 Avr 2007, 18:36
Localisation: dans les bras de choupi, la dame de mes pensées...

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Lilith Abigail » 07 Sep 2012, 11:53

En peu de mots, je tiens à apporter mon soutien à Pantalaemon. Je viens de lire l'article et je le trouve intéressant, judicieux et avec une argumentation bien menée. Je n'avais pas réfléchi au cas Dumbledore de cette manière, mais je partage le point de vue de Pantalaemon dans cet article.
(Le fait que je sois du CFLM et qu'il ait écrit "Lucius was right" n'a rien à voir avec ce jugement, je le précise. )
That look. That look could prise secrets from the blackest souls...
Avatar de l’utilisateur
Lilith Abigail
Amateur de la Gazette
 
Messages: 272
Inscription: 12 Nov 2007, 10:24
Localisation: Le plus souvent, 221B Baker Street. Pour le moment.

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar noxviolet » 07 Sep 2012, 13:32

L'article est vraiment pertinent mais j'ai l'impression que toute l'argumentation peut s’effondrer rapidement en ce que tu compares le système scolaire tel qu'on le connaît à l'éducation magique.
Et si, cette analogie n'avait pas lieu d'être ? Et si, le risque, le danger, et les évènements particuliers auxquels font face les élèves ne faisaient pas parti de l'apprentissage du bon petit sorcier ?
Aussi, imputes-tu des responsabilités au Directeur - toujours dans la logique analogique - alors qu'elles ne semblent pas tant prégnantes dans le monde magique. On peut penser que l'école nomme un Directeur à titre honorifique et que le corps professoral se charge d'assurer les tâches à responsabilité : d'où McGonagall en sous-directrice, puis Kingsley pour retourner à cette logique « honorifique ».
Avatar de l’utilisateur
noxviolet
Nouveau lecteur
 
Messages: 27
Inscription: 23 Aoû 2012, 11:07

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Pantalaemon » 07 Sep 2012, 14:32

noxviolet a écrit:Aussi, imputes-tu des responsabilités au Directeur - toujours dans la logique analogique - alors qu'elles ne semblent pas tant prégnantes dans le monde magique. On peut penser que l'école nomme un Directeur à titre honorifique et que le corps professoral se charge d'assurer les tâches à responsabilité
J'en doute, puisqu'on sait que c'est Dumbledore qui nomme Trelawney après entretient, qui nomme Firenze, qui nomme Slughorn, qui refuse le poste à Jedusor, qui nomme Maugrey, qui nomme Lupin, qui échoue à trouver un prof pour l'année 1995... La nomination des professeurs relève donc clairement du rôle du directeur. ^^

Quant à l'expérience qui fait partie du curriculum sorcier, tous ne sont pas Harry Potter, ils ont des vies plutôt normales et un capital chance limité :lol:
Mais, il revient au prof pédagogue, justement, de créer des situations à affronter tout en restant dans un environnement sécurisé (comme le fait Lupin). Lupin amène toutes sortes de créatures, fait même passer un examen qui ressemble à un parcours d'obstacles pour lequel les élèves doivent se débrouiller ; mais il reste présent et il contrôle la situation.
Ce n'est pas le cas de Quirrell, qui pour jouer son rôle tremblerait devant un Veracrasse ou Lockhart qui ne sait pas maîtriser des lutins de Cornouailles.
L'école est là pour encadrer l'apprentissage et, si les sorciers considère l'expérience comme le meilleur enseignement, ils semblent quand même considérer que celui-ci doit être effectué dans un environnement sécurisé et sous contrôle. Sinon, Poudlard n'aurait pas de raison d'exister ; ils lâcheraient les jeunes sorciers dans la nature, pour un apprentissage vraiment fait de risques, de dangers et d'évènements inattendus.

(Et il me semble que Kingsley n'est jamais nommé directeur)

ZiNi59 a écrit:Mais si il est le seul à postuler, t'es obligé de lui accorder la place
Je doute que s'il ne corresponde pas aux critères, Dumbledore soit obligé de le prendre. Mais comme Dumby n'a aucun critère que ceux qui l'arrangent... au pire, il ne le nomme pas et alors ? Le ministère nomme quelqu'un... Si le ministère nomme Lockhart, seul candidat, bah voilà, mais ce sera pas Dumbledore qui aura fait le choix. Le ministère n'a pas "envie" de s'incruster à Poudlard à ce moment là, mais Dumbledore n'a aucune raison non plus de ne pas les laisser nommer quelqu'un cette année là, parce que personne n'est apte à enseigner la DCFM (selon des critères pédagogiques "normaux").
ZiNi59 a écrit:mais en a t-il vraiment besoin à ce moment là ? pas tellement comparé au tome 5 justement.
Mieux vaut prévenir que guérir. On aurait pu espérer qu'après le vaccin Lockhart, Harry soit immunisé contre les crise d'égocentrisme aiguë :lol:
ZiNi59 a écrit:Parce qu'Hermione est amie avec Harry est arrive à faire la connexion entre "les voix qu'il est le seul à entendre" et le fait qu'il est "l'un des rares à parler fourchelang". DD ne sait à aucun moment qu'Harry "entend des voix" !
Il y a quand même assez d'autres indices ; Mimi morte sur le champs en voyant des yeux, les coqs de Hagrid tués, les araignées qui fuient, monstre de "Serpentard"... quelqu'un qui sait ce qu'est un Basilic devrait pouvoir faire le lien entre ces éléments. :?
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar noxviolet » 07 Sep 2012, 17:03

Pantalaemon a écrit:
noxviolet a écrit:Aussi, imputes-tu des responsabilités au Directeur - toujours dans la logique analogique - alors qu'elles ne semblent pas tant prégnantes dans le monde magique. On peut penser que l'école nomme un Directeur à titre honorifique et que le corps professoral se charge d'assurer les tâches à responsabilité
J'en doute, puisqu'on sait que c'est Dumbledore qui nomme Trelawney après entretient, qui nomme Firenze, qui nomme Slughorn, qui refuse le poste à Jedusor, qui nomme Maugrey, qui nomme Lupin, qui échoue à trouver un prof pour l'année 1995... La nomination des professeurs relève donc clairement du rôle du directeur. ^^

Quant à l'expérience qui fait partie du curriculum sorcier, tous ne sont pas Harry Potter, ils ont des vies plutôt normales et un capital chance limité :lol:
Mais, il revient au prof pédagogue, justement, de créer des situations à affronter tout en restant dans un environnement sécurisé (comme le fait Lupin). Lupin amène toutes sortes de créatures, fait même passer un examen qui ressemble à un parcours d'obstacles pour lequel les élèves doivent se débrouiller ; mais il reste présent et il contrôle la situation.
Ce n'est pas le cas de Quirrell, qui pour jouer son rôle tremblerait devant un Veracrasse ou Lockhart qui ne sait pas maîtriser des lutins de Cornouailles.
L'école est là pour encadrer l'apprentissage et, si les sorciers considère l'expérience comme le meilleur enseignement, ils semblent quand même considérer que celui-ci doit être effectué dans un environnement sécurisé et sous contrôle. Sinon, Poudlard n'aurait pas de raison d'exister ; ils lâcheraient les jeunes sorciers dans la nature, pour un apprentissage vraiment fait de risques, de dangers et d'évènements inattendus.

(Et il me semble que Kingsley n'est jamais nommé directeur)


Pour moi, nommer un professeur n'est pas vraiment une responsabilité. Mieux, elle ne permet pas de dire que le poste de Directeur est à responsabilités. Dumbledore nomme les professeurs qu'il a à disposition, il ne cherche pas à les évaluer (c'est sûrement par la figure d'Ombrage qu'on le comprend, parce qu'elle - a contrario - réalise des évaluations). Du coup la responsabilité est plutôt imputée au sous-directeur (ici à la sous-directrice) voire aux directeurs de Maison. En guise d'illustration, on peut citer les doutes de Rogue pour la nomination de Lupin. S'il les a plutôt par antipathie à l'égard du numéro 2 des Maraudeurs, il peut les camoufler derrière un relatif mais légitime droit de recours.

Je sais bien que les autres élèves ne participent pas, pour la plupart « aux aventures de Harry Potter », mais au moins ils connaissent leurs tenants et - s'ils ont survécu - :twisted: :twisted: leurs aboutissants. Du coup, ça reste des éléments qui participe dans une très moindre mesure à la formation de l'apprenti sorcier.
Pour ce qui est du reste de ta réponse, il me semble assez délicat d'attribuer tout les travers, les fails des professeurs de Poudlard à Dumbledore. S'il les nomme, se charge-t-il de la ligne pédagogique ? Non. Ou, pas vraiment. Dumbledore, de mémoire, ne dit jamais « cette année vous étudierez gnia-gnia ».

(Yep, je me suis trompé avec le poste de Ministre de la Magie).
Avatar de l’utilisateur
noxviolet
Nouveau lecteur
 
Messages: 27
Inscription: 23 Aoû 2012, 11:07

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Pantalaemon » 07 Sep 2012, 17:38

noxviolet a écrit:Mieux, elle ne permet pas de dire que le poste de Directeur est à responsabilités. Dumbledore nomme les professeurs qu'il a à disposition, il ne cherche pas à les évaluer
Eh bien ce serait une grossière erreur de sa part ! Il est bien responsable de la nomination des professeurs, et c'est une lourde responsabilité puisque ce sont en effet (nous sommes d'accord sur ce point) eux qui définissent le contenu du cours de l'année.
Dumbledore est donc responsable de trouver des professeurs compétents, qui pourront enseigner correctement. Si les élèves de Poudlard ne reçoivent pas les cours appropriés c'est, en définitive, de sa faute à lui, qui n'a pas nommé les professeurs capables de donner cours de manière appropriée.
Par ailleurs, il y a bien un entretient d'embauche, puisqu'il rencontre Trelawney et que c'est à cette occasion qu'il entend la prophétie ; cet entretien d'embauche est le moment où il se doit d'évaluer les compétences des candidats. :)

Rogue, en tant qu'enseignant, est tout à fait libre de donner son opinion, comme tout autre professeur. Mais ce n'est qu'une opinion, un conseil ; la décision finale revient à Dumbledore. La responsabilité finale lui revient. Et si quelque chose se passe mal dans l'école, c'est lui qui payent, car c'est lui le responsable. Rogue n'a aucun pouvoir décisionnel.

Nommer un professeur est une responsabilité monumentale dans un contexte où le professeur a ensuite les mains libre quant à ce qu'il fait avec sa classe. Et quand on dit "les mains libres", on a quand même un gars qui reste à son poste après avoir pratiqué un sortilège impardonnable sur ses élèves ! A partir du moment où il nomme, la responsabilité de Dumbledore est impliquée, puisque le fou/incompétent ne serait pas à sa place de professeur si Dumbledore ne l'avait pas validé. :wink:

Pareillement, Dumbledore choisi Slughorn et Firenze tout seul, comme un grand. Ca prouve une nouvelle fois que le pouvoir décisionnel est bien dans ses mains, et la responsabilité qui va avec.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar ZiNi59 » 08 Sep 2012, 01:34

Pantalaemon a écrit:Eh bien ce serait une grossière erreur de sa part ! Il est bien responsable de la nomination des professeurs, et c'est une lourde responsabilité puisque ce sont en effet (nous sommes d'accord sur ce point) eux qui définissent le contenu du cours de l'année.

juste un doute qui me vient: est on sur que DD ait le dernier mot ? On le voit faire deux entretiens, mais c'est tout ce qu'on voit. On sait qu'il y a un conseil d'administration, dont le rôle est flou. La seule chose dont on soit sur, c'est que ce conseil peut nommer ou révoquer un directeur. Mais peut il influencer un choix de professeur quand ce choix pose problème :scratch: ? Ce qui est potentiellement le cas pour Lockhart ou Ombrage

Pantalaemon a écrit:Je doute que s'il ne corresponde pas aux critères, Dumbledore soit obligé de le prendre.

Sauf que si on se fie uniquement au CV de Lockhart, il correspond parfaitement aux critères encore une fois.

J'aimerais aussi parler d'un fait qui a été peu soulevé dans cette analyse: on voit l'histoire du point de vue de Harry. Si on la voyait du point de vue de Malefoy, Rogue serait le meilleur prof du monde. Pareil pour Trelawney si on voyait l'histoire du point de vue de Lavande Brown/Parvati Patil. Hagrid a eu droit à des applaudissements pour son premier cours avant que Malefoy ne vienne gâcher la fête, et tous les élèves hormis les Serpentard semblaient très enthousiasmés par ce qu'ils apprenaient. Certes, il y a des traits de caractère objectifs chez les profs, mais il ne faut pas oublier non plus de nuancer en fonction d'à travers qui on voit l'histoire. Rogue n'a l'air d'être cruel qu'avec les Gryffondor, donc même sans forcément voir l'histoire d'un point de vue totalement opposé (Serpentard), si on voyait tout ça via un Serdaigle ou un Poufsouffle, l'analyse serait peut être totalement différente.

Pantalaemon a écrit:Quant à sa gestion de crise, elle pouvait se faire du poste de prof ("Monsieur le directeur, puisque vous êtes stupide au point de ne pas pouvoir prendre une décision que le premier des crétins prendrait, puis-je suggérer de rassembler les élèves dans la Grande Salle le temps que le château soit fouillé ? - Bonne idée professeur de métamorphose Dumbledore, j'apprécie que vous me mettiez sur le droit chemin !") avec un directeur autre qui aurait AUSSI fourni des professeurs capables pour leurs capacités.

Sauf qu'on ne cherche pas à analyser si DD aurait très bien pu faire certaines choses en restant simple prof, on cherche à savoir si c'est un mauvais directeur et donc on analyse ses décisions directoriales. Ce qu'aurait fait DD en tant que prof avec Sirius Black, je m'en contre fiche, ce qui m'intéresse, c'est ce qu'il fait en tant que directeur, et ça me parait être du bon boulot. Pareil dans CS et dans CdF à la fin quand il préfère informer les élèves plutôt que de les laisser dans le non dit et la rumeur.
Pantalaemon a écrit:Il y a quand même assez d'autres indices ; Mimi morte sur le champs en voyant des yeux, les coqs de Hagrid tués, les araignées qui fuient, monstre de "Serpentard"... quelqu'un qui sait ce qu'est un Basilic devrait pouvoir faire le lien entre ces éléments.

Encore faut il, comme tu le dis si bien, savoir d'avance ce qu'est un Basilic ! On ne sait absolument pas si DD connait cet animal au préalable, et on peut en douter vu la particularité de l'animal. On ne peut pas non plus demander à DD de tout connaitre sur tout dans la vie. Il y a déjà tellement de races de serpents différentes avec chacune leur propriété, si en plus on y ajoute les spécimen magiques... DD c'est pas non plus wikipédia !
Avatar de l’utilisateur
ZiNi59
Lecteur fanatique
 
Messages: 2556
Inscription: 03 Avr 2007, 18:36
Localisation: dans les bras de choupi, la dame de mes pensées...

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Merlinus Mentis » 08 Sep 2012, 12:02

ZiNi59 a écrit:DD c'est pas non plus wikipédia !

:lol:
Image Image
:brosse: Un pour tous, tous poussins ! Image

→ Vous aimez écrire ? Participez au jeu des 10 mots !
Avatar de l’utilisateur
Merlinus Mentis
Gardien de la Bibliothèque
 
Messages: 3980
Inscription: 17 Avr 2007, 19:05
Localisation: Dans un chateau des Carpates, un verre de sang frais à la main...

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Candice » 09 Sep 2012, 14:15

Je viens de lire ce long débat entre défenseurs aveugles de Dumbledore et les autres un peu plus réalistes. Avec le recul que j'ai eu le temps de prendre depuis la parution de l'article je pense pouvoir placer mon opinion plus du côté de Panta. Ça me coute beaucoup de dire ça mais malheureusement il faut penser aux faits. :?

Je me suis toujours considérée comme "Dumbledore's woman through and through" malgré ses erreurs passées. Alors quand j'ai découvert le titre de l'article, j'ai foncé pour voir en essayant de me convaincre de garder mon image de Dumbledore et ne pas la ternir avec une argumentation que je savais d'avance très bien construite (il suffi de regarder l'auteur). Arrivée en bas de la page je me suis retrouvée dépitée et déçue du manque de professionalisme de notre cher Albus. Et puis je me suis rappelée m'être trouvée dans le même état que pendant ma première lecture du tome 7.

On comprends très bien que Dumbledore n'est pas fait pour les responsabilités et en effet l'histoire aurait été différente si Mc Go et Dumby avaient inversés leurs rôles, mais beaucoup moins interressante... Albus a fait beaucoup d'erreurs dans ses choix de professeurs et beaucoup auraient pu êtres évitées mais il avait tellement de secrets et de responsabilités, il ne savait pas en qui placer sa confiance. Il a mal agit, il ne faut pas le nier, mais tout n'est pas non plus de sa faute. Il a toujours fait ce qu'il croyait le mieux, et pour lui c'était de protéger Harry pour en finir avec Voldemort. Il a fait passer la destruction du plus grand mage noir avant tout. Doit on lui en vouloir pour ça ?

C'est un sorcier extrêmement intelligent mais il n'a pas été capable de comprendre les attaques répétitives dans CS , ou de détecter la présence de Voldemort ou Croupton Jr une année entière à Poudlard, ou empêcher Draco de faire pénétrer des Mangemorts dans le château. Bref, Dumbledore est extraordinaire mais pas parfait, mais peut être que c'est pour ça qu' on l'adore !! :D
Image Meet me in 93, Diagon Alley.. :D
Avatar de l’utilisateur
Candice
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
 
Messages: 309
Inscription: 28 Jan 2012, 11:39
Localisation: Devant le miroir du risèd..

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar ZiNi59 » 09 Sep 2012, 22:38

Candice a écrit:Je viens de lire ce long débat entre défenseurs aveugles de Dumbledore et les autres un peu plus réalistes.

Heu ouais. Je suis défenseur de DD dans cette histoire, mais j'essaye d'argumenter, donc commencer son commentaire en présentant la position qu'on ne défend pas comme étant "aveugle", j'apprécie moyen. Je suis peut être susceptible, mais y'a d'autres façons d'introduire...

Candice a écrit:Il a fait passer la destruction du plus grand mage noir avant tout

C'est ce que je me tue à dire: l'intérêt général supérieur, qui est d'ailleurs plus marqué après CdF et donc après le retour effectif de VDM. Et je vois déjà Panta "mais pourquoi n'a t-il pas démissionné ?", la réponse est aussi parce que ça aurait éveillé les soupçons d'un côté et les doutes de l'autre.
Avatar de l’utilisateur
ZiNi59
Lecteur fanatique
 
Messages: 2556
Inscription: 03 Avr 2007, 18:36
Localisation: dans les bras de choupi, la dame de mes pensées...

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Pantalaemon » 09 Sep 2012, 22:43

Oh, non, il a simplement PAS démissionné parce que sa position lui permettait d'avoir plus de facilité pour son plan.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Dumbledore, le directeur incompétent

Messagepar Candice » 09 Sep 2012, 22:53

ZiNi59 a écrit:Heu ouais. Je suis défenseur de DD dans cette histoire, mais j'essaye d'argumenter, donc commencer son commentaire en présentant la position qu'on ne défend pas comme étant "aveugle", j'apprécie moyen. Je suis peut être susceptible, mais y'a d'autres façons d'introduire...


Excuse moi c'est un peu fort comme terme. Enfin c'est pour dire que ouais on a trop envie que Dumby ce soit le plus fort donc qu'il soit intouchable alors on le croit comme Harry quoi qu'il fasse.
Image Meet me in 93, Diagon Alley.. :D
Avatar de l’utilisateur
Candice
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
 
Messages: 309
Inscription: 28 Jan 2012, 11:39
Localisation: Devant le miroir du risèd..

PrécédenteSuivante

Retourner vers Commentaires des Nouvelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron