Page 2 sur 2

Re: Le fourchelang chez les gaunt

MessagePosté: 22 Juil 2009, 03:29
par Severus_1991
ERREUR! Dans l'entrevu de JK elle dit qu'il le comprend.

''Delailah : Comment Dumbledore peut-il comprendre le Fourchlang ?

J.K. Rowling : Dumbledore parle la langue des sirènes, le Gobbledegook et le Fourchlang. C’était un homme brillant.''

Source: http://www.gazette-du-sorcier.com/Chat- ... uction,889

Re: Le fourchelang chez les gaunt

MessagePosté: 22 Juil 2009, 13:39
par lasuperfandH.P
Si on a la confirmation de J.K.Rowling, dans ce cas je ne dis plus rien.

Re: Le fourchelang chez les gaunt

MessagePosté: 03 Aoû 2013, 17:59
par Potter Spice
Ça n'explique pas pourquoi Dumbledore n'a pas ouvert la chambre des secrets plus tôt. Il devait savoir que l'entrée se trouvait dans les toilettes. Il est peu crédible qu'il n'ait jamais interrogé Mimi sur la question. Il lui suffisait de dire "Ouvre-toi" en fourchelang. Ron l'a fait si facilement dans le tome 7. Nous avons appris sur Pottermore que les recherches de la Chambre des secrets se sont soldées par des échecs, car aucun sorcier ne descendant pas de Sperpentard n'était fourchelang. Dumbledore l'était. Pourquoi n'a-t-il pas trouvé l'entrée? Quelqu'un a une idée?

Re: Le fourchelang chez les gaunt

MessagePosté: 03 Aoû 2013, 19:05
par Pantalaemon
Peut-être qu'il y a une différence entre le comprendre et le parler ?
C'est une question d'accent :mrgreen:

Je pense surtout qu'il faut donner l'ordre au bon robinet, il ne suffit pas d'être dans les toilettes. Les fouilles menées auparavant n'étaient peut-être pas bien orientées : la nature du monstre n'était pas connue, son moyen de déplacement n'était pas connu (et, sans ça, il n'est pas évident que le lieux de la mort de Mimi soit le lieu d'entré de la Chambre), les gens n'ont peut-être même pas pensé au fait qu'il fallait parler Fourchelangue pour l'ouvrir...
Dumbledore n'a pas trouvé la chambre pour la simple bonne raison qu'il ne savait pas où chercher.

Re: Le fourchelang chez les gaunt

MessagePosté: 03 Aoû 2013, 20:07
par Potter Spice
Mimi a dû lui expliquer que deux yeux jaunes étaient devant elle et qu'elle est morte. J'ai beaucoup de difficulté à croire qu'avec son intelligence, il n'a pas fini par comprendre que le monstre était un basilic. S'il parle Fourchelang, il est peu probable qu'il n'ait pas essayé de parler devant le robinet tout comme Harry l'a fait après sa discussion avec Mimi.

Peut-être que, pendant que le monstre est vivant, seul un Fourchelang héréditaire peut ouvrir la chambre parce qu'il faut une affinité avec les serpents. Ginny possédée et Harry, ayant une partie de l'âme de Voldemort en eux, ils ont pu le faire. Ça expliquerait pourquoi Dumbledore n'a pu l'ouvrir, mais que Ron, oui.

Peut-être que JK Rowling a peut-être simplement oublié le contenu de ses notes sur Dumbledore en disant qu'il parle le Fourchelang. Elle s'était aussi trompée en disant que Dumbledore avait 150 ans. Dumbledore a dû demander à Morfin de lui traduire le contenu des souvenirs ou alors, il a utilisé la Légilimencie pour comprendre. Cela signifierait, par contre, que la rencontre entre Morfin et Dumbledore a eu lieu après le tome 2, ou pendant l'absence de Dumbledore à Poudlard. C'est moins crédible pare que Morfin n'aurait pas pu survivre aussi longtemps à Azkaban.

Re: Le fourchelang chez les gaunt

MessagePosté: 03 Aoû 2013, 21:43
par Pantalaemon
Potter Spice a écrit: Mimi a dû lui expliquer que deux yeux jaunes étaient devant elle et qu'elle est morte. J'ai beaucoup de difficulté à croire qu'avec son intelligence, il n'a pas fini par comprendre que le monstre était un basilic. S'il parle Fourchelang, il est peu probable qu'il n'ait pas essayé de parler devant le robinet tout comme Harry l'a fait après sa discussion avec Mimi.
Il n'y a pas automatiquement un lien de causalité entre les yeux jaunes vus par Mimi et sa mort ^^ "J'ai vu le visage de mon assassin" > "il l'a tué d'un coup de boule"... wait.
Quant on a n'a pas déjà de suspicions sur un Basilic, on ne sait même pas si les yeux sont ceux du monstre ou de celui qui le contrôle.

Et, de nouveau, ce n'est pas parce qu'elle est morte là que l'entrée s'y trouve.
Il y a des victimes partout dans Poudlard ; si quelqu'un a été attaqué à la bibliothèque, pourquoi l'entrée se trouverait plus dans les toilettes qu'à la bibliothèque ? Pourquoi pas dans le hall, avec le monstre qui se serait déplacé d'un endroit un l'autre ?