Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

Le 5e tome d'HP = un souvenir périssable...?

Pour parler librement de Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, et des tomes précédents

Re: Le 5e tome d'HP = un souvenir périssable...?

Messagepar Wendy » 03 Nov 2013, 12:21

C'est sûr qu'il y a des longueurs (Graup), et comme toi je préfère largement le tome 4 (un des meilleurs avec le trois selon moi), mais je ne sais pas pourquoi, je l'apprécie quand même. On sent que quelques changements s'opèrent dans ce tome, mais il tient encore la route : l'univers s'élargit (on découvre le ministère, l'hôpital...), la résistance s'organise... Il fallait en passer par là pour faire comprendre l'évolution de Harry, installer la nouvelle puissance de Voldemort.
Pour moi, c'est à partir du tome 6 que J.K. Rowling a commis quelques erreurs d'écriture. Ta remarque sur l'influence des films me paraît pertinente pour expliquer ces transformations.
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: Le 5e tome d'HP = un souvenir périssable...?

Messagepar Mîrmegil » 03 Nov 2013, 23:47

J'aime bien le 5 ; il prend son temps, mais justement, ça fait peser sur le livre la lourdeur toute adolescente du caractère de Harry. C'est l'un des seuls livres où l'on se rend bien compte que l'année dure une année complète, et niveau immersion dans les livres c'est le top.

Ensuite, à partir du 6, ça devient moins intéressant. C'est pas tant une histoire de scénario cinématographique selon moi que de focus de l'auteur. Le tome 5, Rowling ne sait pas trop comment elle va vraiment terminer son histoire, alors elle met tout un tas d'idées sur le tapis (qui ont quand même fourni la plus grosse matière à ce forum à l'époque). Le tome 6, elle voit la fin (à quelques détails près comme cékikivamourir) et elle se concentre dessus : c'est plus efficace mais ça y perd beaucoup en intérêt.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mîrmegil
Ⓐdmin
 
Messages: 1946
Inscription: 19 Oct 2005, 15:08
Localisation: Dans les tuyaux

Re: Le 5e tome d'HP = un souvenir périssable...?

Messagepar Barthemius » 05 Nov 2013, 16:02

Mîrmegil a écrit:JC'est l'un des seuls livres où l'on se rend bien compte que l'année dure une année complète, et niveau immersion dans les livres c'est le top.
Toutafé d'accord avec ça. C'est aussi ce que j'aime dans le 5, et qui fait que malgré sa longueur, j'ai toujours plaisir à le lire. On a plein de moments qui du point de vue strict de l'histoire ne font pas avancer grand chose, mais qui nous immergent dans l'univers, que ce soit dans la vie de l'école, ou d'autres parties du monde des sorciers (Ste Mangouste par exemple). Après, je ne dis pas que c'est le meilleur des bouquins, mais je préfère largement par exemple les longueurs du tome 5 aux rajouts de Pottermore pour avoir des détails sur l'univers de Rowling.

Je m'éloigne du sujet, et je ne sais pas si tout le monde sera d'accord avec moi là dessus, mais j'ai apprécié de retrouver d'une certaine manière cette immersion du tome 5 dans le jeu vidéo correspondant au 5e film, où l'on peut se balader dans le château à sa guise, en prenant son temps, en ayant l'impression de participer à la vie scolaire de Poudlard (en plus de revivre bêtement les séquences des films).
Image
Gazetteur le plus vert de la St Patrick & Recrue de l'Année 2010
Avatar de l’utilisateur
Barthemius
Lecteur fanatique
 
Messages: 2235
Inscription: 26 Jan 2010, 23:42
Localisation: Dans son bureau du D.R.I.N.G

Re: Le 5e tome d'HP = un souvenir périssable...?

Messagepar Pellopupuce » 08 Nov 2013, 06:24

En fait à la première lecture il m'a parut un peu lourdingue ce tome! Bon deux jours après, à la deuxième lecture c'était oublié. Le fond me plait bien: l'auteure prend son temps, vu que je n'étais pas attaché à Sirius sa mort ne m'a pas dérangé, le passage sur Graup ne m'a même pas déplut. Et puis il y a LE seul vrai personnage repoussoir de la série dans ce tome: Ombrage! Non parce que Voldy, je lui cherche pas d'excuse(j'en trouverai!), mais il sert peu ou prou à rien dans ce tome! Il pollue l'esprit de Harry pendant un an pour finalement aller au ministère: il était pas vraiment pressé de l'entendre cette prophétie! Et puis vu qu'il "pilote" son serpent à volonté pourquoi il ne l'a pas envoyé lui la cherché, parce que mordre Arthur, c'est pas super discret quand même! Et puis la fin, le tête avec Dumby ben il est juste extra: on a un condensé d'informations qu'on attendait depuis un moment!
Le côté crise d'ado m'embête, mais comme m'ennuie le côté Miss je sais tout qu'à Hermione, et ça ça dure 7 tomes!
Franchement c'est pas un souvenir périssable, d'autant que si on essaie de le résumer, on ne peut pas sauter grand chose sans prendre le risque de squeezer des infos importantes pour la suite...
Sur le tome 6 je ne vous comprends pas! Parce que si il a été écrit en pensant aux films, c'est pas une réussite(le 6 c'est le pire des films à mon sens!). J'ai aimé qu'il soit plus court, il y a une véritable accélération, vu que tout a été posé avant! On avance enfin. Et non on en voit pas la fin: je vous renvoie au topic sur les spéculations pour le tome 7. Personne n'avait entrevu complètement une telle fin. CQFD.
Arthur a écrit:Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?

OC a écrit:"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"
Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 880
Inscription: 16 Aoû 2008, 12:32
Localisation: dans l'impasse...

Re: Le 5e tome d'HP = un souvenir périssable...?

Messagepar Mîrmegil » 08 Nov 2013, 22:37

Pellopupuce a écrit:Sur le tome 6 je ne vous comprends pas! Parce que si il a été écrit en pensant aux films, c'est pas une réussite(le 6 c'est le pire des films à mon sens!). J'ai aimé qu'il soit plus court, il y a une véritable accélération, vu que tout a été posé avant! On avance enfin. Et non on en voit pas la fin: je vous renvoie au topic sur les spéculations pour le tome 7. Personne n'avait entrevu complètement une telle fin. CQFD.


Personne n'avait entrevu une telle fin parce que la fin est nulle... Tout le monde cherchait plus compliqué.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mîrmegil
Ⓐdmin
 
Messages: 1946
Inscription: 19 Oct 2005, 15:08
Localisation: Dans les tuyaux

Précédente

Retourner vers Tomes I à VI - L'intégralité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron