Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

J.K Rowling dans HP: une vision idéale des mères?

Pour parler librement de Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, et des tomes précédents

J.K Rowling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Loocat » 18 Juin 2012, 21:27

A travers les différents tomes de la saga, on peut se rendre compte que J.K Rolling semble avoir une haute estime des mères (normal vu qu'elle en est une! lol), qu'elle décrit souvent comme des héroïnes prêtes à tout pour leurs enfants (alors que, au contraire, le tableau qu'elle présente du père est parfois loin d'être idyllique: Tom Jedusor Senior, Barty Croupton Senior, Tobias Rogue etc).

Les exemples sont nombreux: Lily Potter, Pétunia Dursley, Molly Weasley, Narcissa Malefoy et même des personnages moins importants comme la mère de Barty Croupton Junior (et la liste doit être encore longue!)

Que pensez-vous de cette vision de la mère dans les livres?
Sont-elles toutes des mères parfaites? Y en a-t-il une meilleure que les autres? Avez-vous un exemple de mauvaise mère?

Parler ici des mères de la saga! :)

Ps: désolée si un sujet semblable existe déjà! :oops:
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Loocat
Amateur de la Gazette
 
Messages: 223
Inscription: 10 Juin 2012, 02:16
Localisation: A Pré-au-lard

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Wendy » 18 Juin 2012, 21:42

Pour moi, Mrs Weasley est l'incarnation de la mère idéale. Mais c'est peut être parce qu'on la voit du point de vue de Harry. Elle n'est pas aussi étouffante que Petunia et elle sait être à la fois attentionnée et autoritaire.
Néanmoins, Narcissa me semble aussi être une bonne mère, même si elle est du côté des mangemorts.

J'aime beaucoup la mère de Neville aussi. On ne la voit pas beaucoup, mais en un geste, elle a su m'émouvoir.
D'ailleurs, la grand mère de Neville pourrait être comptée comme une mère remarquable. Le souvenir et l'amour de son fils ne la quitte jamais (même si parfois ça a pu desservir Neville), quoiqu'il arrive.
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Pantalaemon » 18 Juin 2012, 21:42

Je répondrais si j'avais pas un article sur le sujet sur le feu :lol: :mrgreen:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Whiti » 18 Juin 2012, 21:59

Le fait es, qu'il n'y a pas de mère proprement idéale. Chacun a sa propre vision, tantôt les uns préférerons une mère très très proche d'eux, et les autres préférons une mère distante.
Dans le livre, on a présent tous les cas. Donc chacun peut choisir la mère dont il se sent le plus proche.
C'est un sujet qui demande pas mal de réflexion entre la vision que les gens se font des "mères" et les visions que Jo montre.

Es que la mère de Severus était idéale par exemple ?
Pleins de questions découlent de ce sujet !
ImageImageImage
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Whiti
Lecteur fanatique
 
Messages: 2078
Inscription: 11 Nov 2007, 16:20
Localisation: Pas là où tu penses.

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Loocat » 18 Juin 2012, 23:07

Es que la mère de Severus était idéale par exemple ?
Pleins de questions découlent de ce sujet !


Bonne question!
Je pense que oui car, généralement, les mères qui se font battre par leur mari tendent à protéger leurs enfants de la violence de ce mari...

Personnellement, Lily, par le sacrifice de sa personne, est pour moi l'exemple de la mère par excellence (même si je ne doute pas que Molly, Narcissa ou même Pétunia puissent faire ce sacrifice)

Finalement, il y a bien un exemple de mère qui laisse à désirer: celle de Voldemort; Merope!
Mais je ne pense pas non plus qu'elle n'aimait pas son fils malgré qu'elle ne se soit pas battu pour vivre et être avec lui.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Loocat
Amateur de la Gazette
 
Messages: 223
Inscription: 10 Juin 2012, 02:16
Localisation: A Pré-au-lard

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Whiti » 18 Juin 2012, 23:42

Donc a tes yeux la mére idéal est donc protectrice ? C'est un point de vue intérresant quoique assez reducteur au "la mére se doit nourriciére et protectrice". Dans presque toutes les figures maternel de la sage, les méres sont protectrice avec leur seul progéniture ou non.
Un cas déroge a la régle, la mére de Sirius, qui "protége" ou du moins "aime" son fils Regulus car il choisit la voie de la famille, alors que Sirius est rejeté car différent en tout point a l'idél familial.
Pour moi Merope est une mére que l'on pourrais qualifier de bonne, car elle fait tout pour son nouveau né. Mais je pense qu'elle le chérit principalement car c'est le fruit de son Amour.
ImageImageImage
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Whiti
Lecteur fanatique
 
Messages: 2078
Inscription: 11 Nov 2007, 16:20
Localisation: Pas là où tu penses.

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Loocat » 19 Juin 2012, 00:28

Merope n'a pas vraiment tout fait pour son fils... d'après Dumbledore elle aurait pu vivre encore mais n'en avait plus envie et, comme dit Harry, "même pas pour son fils".

Oui je pense qu'une mère doit avait tout être protectrice plutôt que nourricière! Enfin les deux vont ensemble bien souvent!
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Loocat
Amateur de la Gazette
 
Messages: 223
Inscription: 10 Juin 2012, 02:16
Localisation: A Pré-au-lard

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Puppet » 19 Juin 2012, 08:29

Je vois tout à fait les choses de la même façon que Loocat : le rôle premier d'une mère c'est de protéger ses enfants, et je ne trouve pas ça le moins réducteur du monde. Les buts les plus basiques et les plus primordiaux d'une mère est que ses enfants soient saufs et heureux.
Et pour moi non plus Merope n'est pas une bonne mère car elle a abandonné son fils. Elle pensait assez égoïstement à son amour à elle, mais pas à ce qu'elle devait apporter à son fils. Si elle l'avait abandonné pour son propre bien, considérant qu'elle ne savait pas s'occuper de lui comme il faut ou quelque chose comme ça, je serais plus nuancée, mais là elle l'abandonne surtout parce qu'elle n'a pas vraiment d'intérêt pour lui, il me semble, non ? (ça fait longtemps que j'ai lu le livre, je ne me souviens plus trop)
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -
Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
 
Messages: 2855
Inscription: 27 Avr 2007, 20:26

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar le mage amnésique » 19 Juin 2012, 09:03

Pour moi la meilleure des mères serait Narcissa parce qu'elle m'a parut vraiment faire un choix pour son enfant qui va au delà du package de base voulu par l'instinct : "nourrir et protéger"(un choix conscient, réfléchis et dont il faut subir les conséquences pendant toute sa vie après : elle finit par tourner le dos à tout les idéaux et les principes qui ont été les piliers de sa vie). D'autres l'ont fait aussi comme Lily qui est morte mais ça me touche moins, voir ça me laisse froid.
Image Image
Avatar de l’utilisateur
le mage amnésique
Auror Metallique
Auror Metallique
 
Messages: 4052
Inscription: 14 Déc 2003, 20:38
Localisation: A bord du Nostromo.

Re: J.K Rolling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Puppet » 19 Juin 2012, 09:19

Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est un choix qui a engagé le reste de la vie de Lily x)

Sinon, je suis globalement d'accord avec toi, sur le fait que Narcissa a eu à faire un choix grave, et que c'est celui qu'on attend d'une mère. Mais je pense que toutes les autres mères de la saga (ou presque) si elles avaient été confrontées à ce choix, auraient fait le même.

En revanche, je ne dirais pas que c'est le seul choix qui va au-delà de la simple protection, au contraire : tout ce qu'elle fait, elle le fait pour protéger Drago, qui est en grand danger. Ce qu'elle fait, elle le fait justement par instinct, parce que sa volonté de protéger son fils est plus grande que tout le reste. Si vraiment elle allait au-delà de ce devoir de protéger, elle aurait été avec Drago une mère plus douce, qui l'aurait peut-être plus défendu contre son père quand celui-ci le rabaissait, elle aurait été plus à l'écoute de ses besoins de qui il était, ce qu'il voulait vraiment pour être heureux, elle n'en aurait pas juste fait un gamin formaté et horripilant. Donc non, au contraire, je dirais qu'elle a été assez faible tout le reste de la vie de son fils, obéissant plutôt à la pression de la société qu'au bien-être de son fils, mais qu'elle a montré qu'en dernier ressort, elle tenait à ce qu'il soit sauf plus que tout.
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -
Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
 
Messages: 2855
Inscription: 27 Avr 2007, 20:26

Re: J.K Rowling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar le mage amnésique » 19 Juin 2012, 10:10

Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est un choix qui a engagé le reste de la vie de Lily x)


Certes XD . Mais la vie sacré n'est pas un concept qui me touche donc ce sacrifice, bien que grand, ne m'a pas paru beau.

Sinon oui je suis d'accord pour Narcissa qui fut un peu piètre mère pendant sa vie car courbant l'échine face à son mari et les principes d'éducations qu'elle avait reçu, mais dés le début je l'ai ressenti comme paniquant pour son fils et cherchant à le protéger (maladroitement peut-être, je ne saurais dire). Finalement elle réussi à aller au delà de tout ça et à sauver son fils (enfin le sauver, le retrouver on va dire) ce qui l'élève plus haut, elle réussi son combat contre elle-même pour devenir enfin apte à sauver son gosse. Je trouve ça bow.

...

Finalement je dépeins "la bonne mère" comme un concept très égoïste qui n'implique quasiment pas le môme. Je crois que je vais en parler à ma mère :lol: .
Image Image
Avatar de l’utilisateur
le mage amnésique
Auror Metallique
Auror Metallique
 
Messages: 4052
Inscription: 14 Déc 2003, 20:38
Localisation: A bord du Nostromo.

Re: J.K Rowling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Puppet » 19 Juin 2012, 10:21

Je suis tout à fait d'accord avec l'importance des choix de Narcissa, et sa capacité à finalement faire passer sa famille avant tout. C'est d'ailleurs ce qui, à mon avis, en fait un personnage intéressant ^^
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINSImage ImageImageImage Image - Official cow-girl de l'OdP Image -
Avatar de l’utilisateur
Puppet
Rédacteur
 
Messages: 2855
Inscription: 27 Avr 2007, 20:26

Re: J.K Rowling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Lindsay Groar » 19 Juin 2012, 18:04

Seulement moi, je pense que Petunia aussi fait le même choix que Narcissa. Elle renie tout ce en quoi elle croit, elle passe outre son dégoût de la magie et adopte Harry. Elle entraine même son mari dans ce choix. Pour elle, être rude avec Harry, c'est tout faire pour le "soigner" de la magie, pour faire sortir ça de lui et en faire un humain "normal". Lorsque son mari veut virer Harry pour protéger sa famille, après qu'on lui ait rappelé les enjeux pour la vie de celui-ci, elle l'adopte à nouveau en quelque sorte, elle lui ouvre les bras.

Elle surmonte tout, elle nie ce qu'elle est pour Harry. Pour l'enfant de sa sœur qu'elle haïssait.

(Vous ais-je dit que j'adore le personnage de Petunia ?)
Image Image
Bienvenue au merveilleux bureau des Candidatures Spontanées de la Flander's Company: lieu de Joie et d'Hamonie, d'Ulcères et d'Infarctus. Que puis-je faire pour vous cher monsieur ?
Mon Blog~
Avatar de l’utilisateur
Lindsay Groar
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1242
Inscription: 12 Juil 2006, 10:25
Localisation: I'M IN SPAAAAAACE


Re: J.K Rowling dans HP: une vision idéale des mères?

Messagepar Lindsay Groar » 19 Juin 2012, 18:36

Seulement moi, je trouve ça vexant que tu considères ce post comme du troll. C'en est pas un du tout.
Image Image
Bienvenue au merveilleux bureau des Candidatures Spontanées de la Flander's Company: lieu de Joie et d'Hamonie, d'Ulcères et d'Infarctus. Que puis-je faire pour vous cher monsieur ?
Mon Blog~
Avatar de l’utilisateur
Lindsay Groar
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1242
Inscription: 12 Juil 2006, 10:25
Localisation: I'M IN SPAAAAAACE

Suivante

Retourner vers Tomes I à VI - L'intégralité

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités