Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

J'me fais mon cinémaaa !

Forum dédié aux off-topics de BoOt et Lyn ainsi que d'autres personnes :o)

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Crountie » 31 Mar 2017, 13:19

Tappu Nottep a écrit:Logan : J'ai eu une très bonne surprise en allant voir ce film^^. Il réserve un traitement assez sombre au destin des X-Men.
Pour résumer un peu l'intrigue, les mutants ont quasiment tous disparu au début de l'histoire. Demeurent un Wolverine considérablement affaibli, alcoolique et dépressif, ainsi qu'un professeur Xavier (PatStew <3) qui a totalement perdu la maîtrise de ses pouvoirs et qu'on a confiné sous médocs dans une citerne. Leur préoccupation principale est de réunir suffisamment d'argent pour se payer un yacht et partir se dorer la pilule en croisière.
Je ne vais pas en révéler trop sur le scénario, mais ces deux-là vont être contraints par les méchants de l'histoire à fuir en voiture avec une toute jeune mutante, ultraviolente et mutique. Le récit prend la forme d'une course-poursuite désespérée, de la frontière américano-mexicaine à la frontière canadienne. Les scènes de baston sont plutôt brutales (tout le monde s'en prend plein la tronche), et les poursuites en bagnole ont des côtés Mad Max Fury Road^^. Alors que j'ai tendance à décrocher très vite devant les scènes d'actions, je ne me suis pas ennuyée. Le film m'a surtout marquée par son atmosphère, son parti pris pessimiste, et le fait qu'il se focalise sur la relation entre deux personnages emblématiques des X-Men : leur image est bien écornée, mais je trouve qu'ils n'en ressortent qu'avec plus de force. Le duo Hugh Jackman/Patrick Stewart est formidable.
Sinon, je ne sais pas si c'est pertinent, mais j'ai pensé à Impitoyable de Clint Eastwood qui défaisait les codes de l'héroïsme et du western. Je n'irais pas jusqu'à dire que Logan défait les codes des films de super-héros ; mais il a le mérite de sortir des sentiers battus et de faire honneur à la complexité du personnage de Wolverine.


Et bien moi qui ai la critique acerbe facile quand je sors du cinéma, je suis en parfait accord avec ce que tu as écrit. Le film a le mérite de ne pas te vendre des héros à la morale parfaite (bien que ce n'ait pas trop été le cas avec Logan) mais de rappeler qu'ils sont mutants certes, mais avant tout humain, avec des faiblesses qui compensent étonnament fortement leur force.
La fin est merveilleuse à plusieurs titres mais notamment parce que Johnny Cash a un jour eu la préscience qu'il faudrait une musique pour un tel film et l'avait écrite à l'avance
Image
Avatar de l’utilisateur
Crountie
Lecteur fanatique
 
Messages: 3491
Inscription: 11 Juil 2009, 17:09
Localisation: Avec les sc(r)outs dans la forêt interdite, en train de camper

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Joe Le Dingue » 22 Avr 2017, 19:45

Ce matin, je suis allé voir la version live de "La Belle et la Bête", essentiellement parce que Emma Watson, quoi... hum... Bah, vraiment très bof ! Ce qui doit venir surtout du fait qu'il s'agit de l'exact retranscription, à quelques scènes près, du DA de 1992, à mon avis. Autant il y a des choses qui passent très bien en dessin animé, les parties chantées notamment, autant en live ça donne moyen. Le traitement des personnages aussi. Je veux bien que le film, à l'instar du DA, ait été tourné à destination du très jeune public, certaines situations comiques ou sentimentales tournent au ridicule. On y croit pas une seconde. Déjà, s'ils avaient remplacé les parties chantées/chorégraphiées par des scènes qui auraient permis d'étoffer la personnalité des personnages, en particulier celle de la Bête, ça aurait pas mal allégé le film tout en lui donnant beaucoup plus de profondeur. Merde ! Le personnage de la Bête est censé être sauvage, effrayant, ce qui, paradoxalement, apparaissait bien mieux dans le DA. Dans le film, la Bête est devenue toute lisse, sans intérêt. Elle cède devant Belle trop facilement. Trop gentille dès le départ. J'aurais préféré une évolution bien plus progressive dans l'évolution de la Bête, quitte à rendre le personnage, et partant le film, beaucoup plus sombre, du moins la première moitié. Résultat, on ne s'attache à aucun d'entre eux. Dommage.

Déception, donc. Les scénaristes Disney ne se sont vraiment pas foulés pour le coup.



Sur Logan : assez d'accord dans l'ensemble sauf la fin que j'ai trouvé pour ma part plutôt gnangnan ("Rhôô ! mon papounet !" Oui, bon ça va ! n'en fais pas des tonnes non plus !). J'aurais aimé un peu plus de sobriété de ce point de vue-là. Par contre, la gamine déboite sévère : je n'aurais pas voulu lui voler sa chupachup's à la récré...
Joe Le Dingue
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
 
Messages: 389
Inscription: 03 Mar 2011, 13:19

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Angel » 22 Avr 2017, 21:45

Joe Le Dingue a écrit:Déception, donc. Les scénaristes Disney ne se sont vraiment pas foulés pour le coup.


+1
Surtout que c'est quoi? Ils ont manqué de budget pour redemander à Céline Dion de reprendre la chanson-thème???
L.A.N.G.E. D.É.C.H.U. du CFLM Image


ImageImage..Image
Compte FF.net : http://www.fanfiction.net/~cflmangel
Page FB de mon livre: https://www.facebook.com/LaDerniereIllusion
Mon livre en numérique: http://tinyurl.com/mmtp57o
Avatar de l’utilisateur
Angel
Lecteur fanatique
 
Messages: 5106
Inscription: 24 Juil 2007, 00:27
Localisation: Mon pays: Québec

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Joe Le Dingue » 23 Avr 2017, 10:29

Ah oui, tiens ! J'avais oublié que la grande Céline poussait la chansonnette au générique. Il doit y avoir un peu de ça aussi, j'imagine. :lol:
Joe Le Dingue
H.L.M. (Honorable Lecteur Modéré)
 
Messages: 389
Inscription: 03 Mar 2011, 13:19

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Hawaii » 09 Aoû 2017, 23:25

Je reviens de "Baby Driver", et j'ai bien beaucoup aimé.

C'est comme un gâteau : faut de bons ingrédients, pis du savoir-faire. On a une BO fantastique, de bons acteurs, une bonne histoire, une bonne réalisation... Du coup, un bon gâteau.

Et ça fait du bien de voir un film avec des courses de voitures sans scénario rapides et furieusement peu subtils.
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Hawaii
Lecteur fanatique
 
Messages: 6127
Inscription: 12 Sep 2005, 17:09
Localisation: Dans les Terres Sauvages de la région de Jól.

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Pellopupuce » 22 Jan 2018, 12:38

Il est peut être temps de m'y remettre: rien depuis Rogue One, alors que j'en ai vu des films en 2017... en plus vu que je bosse au ciné maintenant, je paye plus ma place et j'y vais donc assez souvent! Une séance de rattrapage rapide de mon début 2018 cinématographique et après je vous le fais au coup par coup.
SW8: je vous épargne! Il faudrait demander son avis à Purple! Juste un conseille: à voir en VO: sinon le méchant à la voix du Dr House et le gentil à la voix de Kevin Costner(à un moment je me suis demandé où était le cheval!).
Jumanji: un film qui n'est pas une suite, mais plutôt un reboot. C'est assez bien mené, drôle de temps en temps, à l'occasion intéressant. Un film à voir sans penser au premier bien entendu, mais qui ne fait pas mal aux yeux non plus.
Downsizing: pfou! Un super sujet. Hyper mal traité! en tout et pour tout il doit y avoir 30 min de bien et 1h43 de trop là dedans. A ne pas voir si vous voulez de la surprise et de l'inventivité.
3 Billoboards: ça aurait pu être bien, mais ce n'est pas non plus raté. La musique nous indique dès la première scène ce que nous voyions: un western! Mais alors un mauvais! Le synopsis nous fait comprendre à un drame. Ce n'est pas drôle en tout cas... Peut être faut il y voir une critique des médias??? Un film que j'aurai aimé aimer.
Les heures sombres: pas mal, pas mal du tout même. Quelques très jolis plans. Une Histoire connue, mais c'est contemporain donc c'est normal.

Bonnes toiles à toutes et à tous(et comme ça fait longtemps, je vais me payer le luxe d'un deuxième post aujourd'hui).
Arthur a écrit:Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?

OC a écrit:"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"
Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 880
Inscription: 16 Aoû 2008, 12:32
Localisation: dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Pellopupuce » 22 Jan 2018, 21:57

L'échange des princesses de Marc Dugain, avec Lambert Wilson, Anamaria Vartolomei, Olivier Gourmet, Catherine Mouchet.
Pour pacifier l'Europe on procède aux mariages des jeunes rois d'Espagne(pas encore roi) et de France: la sœur du premier épouse le second, la cousine du second épouse le premier.
Un film qui prend son temps. La scène de l'échange proprement dit est juste très belle, sans un mot. Historiquement c'est plutôt juste. Quasi rien à jeter(la balançoire vide!). Les interprétations sonnent justes aussi: Wilson en roi neurasthénique, Vartolomei en peste, Mottet-Klein en prince/roitelet falot et emprunté, les deux enfants ... vraiment bien.
Bah j'ai aimé quoi.

Bonnes toiles à toutes et à tous.
Arthur a écrit:Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?

OC a écrit:"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"
Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 880
Inscription: 16 Aoû 2008, 12:32
Localisation: dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Pellopupuce » 29 Jan 2018, 00:27

Pentagon Papers de Steven Spielberg, avec Meryl Streep, Tom Hanks.
Histoire d'un scoop dans les années 70 aux EUA qui démontre l'ineptie de la guerre du Vietnam.
Un film intéressant sur le fond, assez insipide sur la forme. Ceci étant dit entre le moment où S.S. a reçu le scénario et la sortie en salle, moins d'un an s'est écoulé ce qui explique surement ce défaut! Le travail dans l'urgence n'est pas gage de la meilleur qualité. Plutôt bien interprété, mais bon... Streep et Hanks ne transcendent pas non plus l'écran vu leurs talents. La musique de Williams, comme de plus en plus souvent, ne laisse aucun souvenir. Ce qui sauve le film est donc le fond. Fond qui fait écho à notre quotidien: de plus en plus souvent il me semble que nous recevons des Papers qui devraient nous révolter; heureusement la télé, Instagram, et le foot abrutissent bien les masses...
Un film à remettre dans ses contextes nixono-trumpien, ce qui le rend passionnant sans qu'il n'est l'aura d'un Spotlight. A voir tout de même selon moi.

Et sinon je me suis fait une séance de rattrapage cet après-midi: Nausicaä de la vallée du vent en copie 35mm!
Pfff, que dire???
Que le bruit d'un projecteur cinématographique(celui qui projette un film qui est physiquement sur un film!) m'avait manqué?
Qu'une projection avec ce grain d'image, et ces petites taches sur la bobine, j'avais oublié?
Que le film(pas le support cette fois.) est profondément magique et magnifique, avec un propos super adulte pour un DA, je m'en rappelais(je l'ai regardé y a moins d'un mois aussi) mais que j'en revoulais?
Voyiez ce film!
Et si le ciné du coin vous propose une projection de n'importe quel film sur bobine, sautez sur l'occasion parce que c'est en voie d'extinction!

Bonnes toiles à toutes et à tous!
Arthur a écrit:Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?

OC a écrit:"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"
Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 880
Inscription: 16 Aoû 2008, 12:32
Localisation: dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Pellopupuce » 03 Fév 2018, 01:43

Wonder Wheel de Woody Allen, avec Kate Winslet, Juno Temple, Justin Timberlake, James Belushi.
Coney, Island, 50's, Carolina va se réfugier chez Humpty son père; cela trouble le quotidien de Ginny! jusqu'à la rencontre avec Mickey.
Le quatrième mur ne compte pas ici. Dès la première minute c'est affiché qu'un drame débute. L'histoire est assez banale, pour ne pas dire fade. Deux hommes, deux femmes, un mélo, c'est du déjà vu. Le point fort du film est l'éclairage: Kate Winslet fait plus que l'age de son rôle, Justin Timberlake en fait vraiment moins: ils n'ont que six ans d'écart dans la vie mais paraissent en avoir au moins quinze assez souvent, voir plus de vingt à partir d'un certain moment. La prestation de Juno Temple est en pointillé: elle est clairement sous exploitée ici, mais ce n'est finalement pas son personnage qui importe. Le film est sociologiue: il parle de misère sociale certes, mais surtout de familles décomposées, recomposées; c'est aussi un film sentimental: amour trouvé, perdu, pour un enfant malheureux. Un assez beau résultat je trouve. Ca faisait longtemps que je n'avais pas vu un Allen au ciné et j'ai bien vécu cette séance. Reste une question: cet enfant qui joue au pyromane, comment s'en sortira t il?
J'ai mis de côté la polémique Woody Allen, tout d'abord parce que je pense parfaitement possible de séparer l'homme de l'artiste(sinon brûlons Montaigne, Voltaire, Verne, Céline, etc), ensuite parce que ça ressort maintenant à l'aune d'une actualité propice à, alors que j'ai le sentiment d'entendre parler de cette affaire depuis 20 ans, enfin(pour les plus juristes d'entre vous) parce que la présomption d'innocence existe!
Un film bien, malgré quelques longueurs.

Bonnes toiles à toutes et à tous.
Arthur a écrit:Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?

OC a écrit:"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"
Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 880
Inscription: 16 Aoû 2008, 12:32
Localisation: dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Pellopupuce » 08 Fév 2018, 20:12

Le Labyrinthe: remède mortel de Wes Ball, avec Dylan O'Brien, Thomas Brodie-Sangster, Kaya Scodelario, Ki Hong Lee
Suite et fin de l’adaptation filmique du triptyque livresque de James Dashner.
Ben en fait non. C'est long de bout en bout. Il y a une surenchère constante qui fait que la tartine devient aussi lourde que le sandwich vespéral de Karadoc(16 ingrédients?). C'est hyper mal filmé en plus, à de rares exceptions(un plan assez beau avec du vrai en premier plan et du faux au fond mais avec une lumière naturelle). Le montage flirt avec le faux raccord de bout en bout, ce qui fait que la spontanéité de certains personnages en pâtit. Côté réalisation c'est pas la joie non plus: il y a de quoi choper une syncope avec ces changements de plans incessants et cette caméra trop souvent à l'épaule. Enfin, Fury road nous a démontré qu'il était possible de tourner du post-apocalyptique quasiment sans fond bleu: ils auraient du s'en inspirer. Deux trois choses sur la fin: c'est une vrai fin: ils ont arrêter de couper le dernier livre en deux pour faire deux films(et deux fois plus de pognons) ce qui est une bonne chose; ce héros qui se réveille de son coma tout bien rasé avec une blessure qui a tout bien cicatrisé en zone tropicale maritime c'est franchement drôle tellement on y croit plus; et cette fin qui n'en finit pas de finir alors qu'il n'y a rien à dire: du ressucé dégoulinant de bons sentiments à vomir; et finalement qu'est ce qui est le moins pire: ça ou Divergente 3? Et si je me pose la question, ça vous donne le niveau du film.

Bonnes toiles à toutes et à tous.
Arthur a écrit:Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?

OC a écrit:"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"
Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 880
Inscription: 16 Aoû 2008, 12:32
Localisation: dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Hawaii » 09 Fév 2018, 15:18

:lol:
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Hawaii
Lecteur fanatique
 
Messages: 6127
Inscription: 12 Sep 2005, 17:09
Localisation: Dans les Terres Sauvages de la région de Jól.

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Pellopupuce » 12 Fév 2018, 23:35

Le 15h17 pour Paris de Clint Eastwood
D'après la bio des types qui ont maîtrisé le terroriste du Thalys.
Ça commence bien! Enfin si on aime le genre sociologique. Si ce qui est montré est vrai, il faut vraiment s'inquiéter: aux Etats Unis il y a dieu, les armes, l'armée, et un concept contemporain: la guerre pacificatrice... En fait ça commence pas si bien: il doit y avoir 2/3min sur des chaussures déambulant; et puis d'entrée de jeu un flashback qui met tout de suite dans l'ambiance: une salle de classe, l'instit à son bureau, le genre trentenaire-toujours-revêche-et-déjà-vieille-fille, en clair on a aucune sympathique pour cette personne; puis arrivent deux mères souriantes(l'axe du bien? on a envie d'y croire!) mais très vite on aime plus personne: ces mères ont du être rejeté de l'assoc' locale de parents d'élèves pour extrémisme(et divorce ce qui est choquant, mais quand on l'apprend on s'est détaché des personnages!) quittent l'entretien sur ces mots:"Mon dieu est plus grand que vos statistiques", et là on explose de rire devant tant de bêtises(et puis pour ne pas avoir à pleurer aussi). S'en suit le gamin de 10/11 ans qui présente ses jouets à son nouveau camarade: un copie de fusil mitrailleur, puis deux, puis des pistolets, et enfin un vrai fusil qu'il a dans sa chambre(décorée d'un affiche de Full Metal Jacket... film où il y a un viol si je me souviens bien ce qui n'est pas forcément ce que devrait voir un enfant de onze ans). Je vous en passe sur l'armée et les efforts et l’héroïsme latent. Donc une première partie sociologiquement intéressante et inquiétante.
Puis le film rentre dans le vif de son action(mais pas de son sujet): retournez vous vers votre bibliothèque, regardez les livres de votre enfance qui y trônent et maintenant remplacez "Martine" par "Trois jeunes Etatsuniens": Martine à Rome,
Martine à Venise, Martine fait un selfie, Martine à Berlin, Martine a la gueule de bois, Martine critique l'Europe et les Européens partout où elle passe, Martine prend le train, Martine stoppe un terroriste, Martine en polo à l'Elysées
. Fin.
Donc c'est tout sauf bon! C'est le niveau zéro de la réalisation, de la mise en scène, du jeu d'acteurs(quels acteurs? le casting, c'est les vrais gens!!! Je me suis demandé si le terroriste jouait aussi son propre rôle...).
Mention spéciale: Eastwood a réussi a toujours filmer le Thalys roulant à la vitesse d'un TER asthmatique... on va pas en vendre beaucoup avec une telle pub!!!
J'ai pas envie d'enfoncer une vieille personne donc je vais m'arrêter là, mais si un mot résume bien ce film, ce n'est pas patriotique, c'est réactionnaire!

Cro Man de Nick Park.
"D'après une préhistoire vraie" dit l'affiche.
Contentez vous de ce résumé. J'ai quelque peu dormi devant mais j'ai rien manqué. Ça parle de foot et comme ça me passionne pas j'ai vite décroché. C'est plutôt humoristique, dans le genre gagesque. C'était pas un mauvais moment, mais pas le film enfantin de l'année espérons!

Bonnes toiles à toutes et à tous.
Arthur a écrit:Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?

OC a écrit:"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"
Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 880
Inscription: 16 Aoû 2008, 12:32
Localisation: dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar Pellopupuce » 16 Fév 2018, 00:44

Black Panther de Ryan Coogler, avec Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong'o, Martin Freeman.
18è film depuis le reboot de Marvel.
Certainement le film le plus adulte de la série(héhé 18è héhé :arrow: ). On sent la patte Marvel bien sur: de l'humour donc(à la bonne dose ici), de la couleur(et pas les 50 nuances de gris de DC), et Stan Lee. C'est beau(Afrique du Sud je crois). L'histoire est presque crédible. La mise en scène est à la fois rapide et prenant son temps. Les interprétation sont très bonnes. L'introduction est magnifique: un plan séquence(il y en a plusieurs dans le film: c'est cool) de sable en 3D racontant l'histoire du Wakanda. La musique ne m'a laissé aucun souvenir. Apparemment la presse est dithyrambique(un client m'en a parlé) et de ce que j'en ai vu Télérama tape à coté! Ça un petit côté James Bond dans la forme: séquence pré-générique, générique, mise en situation par le biais d'une situation annexe, et qui nous ramène à ce que montre le pré-générique et donc à l'histoire principale. Le méchant est bien aussi en passant.
Un film plutôt juste, un film pas manichéen, des filles avec des vrais rôles. on regrettera que certaines scènes ne soient que du numérique...

Bonnes toiles à toutes et à tous.
Arthur a écrit:Ça vous fait pas mal à la tête de glandouiller 24h/24?

OC a écrit:"Oui, l’histoire est merdique, mais la vache, qu’est ce que les effets spéciaux sont bons !", ça revient à dire "Bon, d’accord, quelqu’un vient de chier dans mon assiette, mais la sauce est bonne, non?"
Avatar de l’utilisateur
Pellopupuce
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 880
Inscription: 16 Aoû 2008, 12:32
Localisation: dans l'impasse...

Re: J'me fais mon cinémaaa !

Messagepar HarryDiforever » 18 Mar 2018, 18:31

Perso, sans avoir lu le livre, je me souvenais d'où venais le coffre. Mais peut-être que je suis hypermnésique, ça expliquerait des choses :mrgreen:

Perso, j'ai bien aimé ce troisième volet, si on exclu les moment "sortez les violons" (i.e. chaque fois que Tauriel apparaît).
Il y a aussi la déclaration finale de Thranduil qui sort de nulle part : "Legolas... ta mère t'aimait". Il aurait déclaré "je suis ton père" que le niveau d'absurdité aurait été le même :roll: C'est vraiment la déclaration qui tombe comme un cheveu sur la soupe.

Mais, en dehors de ça, le film était plutôt correct ; la psychologie de Oakenshield est quand même bien plus intéressante... et, surtout, le combat à Dol Guldur est classe.
HarryDiforever
Nouveau lecteur
 
Messages: 34
Inscription: 17 Mar 2018, 16:59

Précédente

Retourner vers Hors sujet

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron