Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

La sexualité de Voldemort

Ici se tient la Faculté (virtuelle) de magicologie.
Son but est de résoudre les problèmes qui se posent dans les différents tomes des aventures de Harry Potter.

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Pantalaemon » 20 Nov 2011, 10:51

Madame_Casse-Pieds a écrit:je pense quand même que Rodolphus devrait se sentir un peu jaloux de toute l'attention que sa femme porte à leur maître
Après, si c'est pas un mariage arrangé sans le moinde sentiment entre les deux partis, j'veux bien faire annuler les festivités du week-end ^^ C'est clairement le mariage type des sang-purs obsédés, qui allient les familles uniquement pour que la descendance soit de sang-pur également. Donc, Rodolphus, il doit n'en avoir rien à faire. A mon avis, ce serait même autant un honneur pour lui que pour Bella si Voldemort s'intéressait à elle.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Madame_Casse-Pieds » 20 Nov 2011, 11:04

Pantalaemon a écrit:
Madame_Casse-Pieds a écrit:je pense quand même que Rodolphus devrait se sentir un peu jaloux de toute l'attention que sa femme porte à leur maître
Après, si c'est pas un mariage arrangé sans le moinde sentiment entre les deux partis, j'veux bien faire annuler les festivités du week-end ^^ C'est clairement le mariage type des sang-purs obsédés, qui allient les familles uniquement pour que la descendance soit de sang-pur également. Donc, Rodolphus, il doit n'en avoir rien à faire. A mon avis, ce serait même autant un honneur pour lui que pour Bella si Voldemort s'intéressait à elle.


Pas faux. Mais même dans un mariage arrangé, je pense que l'image compte énormément. Même s'il est évident qu'il n'y a aucun sentiment, je pense que le couple est supposé montrer une face 'unie' au public, pour montrer sa puissance, etc... et quand Bella ignore totalement ce devoir devant tous les Mangemorts, je pense que la réputation de Regulus doit en prendre un coup. Après tout, a-t-on jamais vu les Malfoy être en froid (bon, évidemment, c'est pas comme s'ils apparaissaient pendant 300 pages des bouquins), ou délaisser ouvertement l'autre ? Même si ça peut être un honneur pour lui si Voldemort considère Bella comme sa favorite, je sais s'il a le fanatisme de sa femme, et je pense que quelque part, il doit quand même se dire que ç'a beau être Voldemort, ce genre de vénération devrait quand même être moins affichée ; c'est un Sang-Pur, d'une des plus grandes familles, sa loyauté a beau être totale, elle n'évite pas des sursauts d'orgueil.
ImageImageImage
M.A.D.A.M.E du CFLM
Avatar de l’utilisateur
Madame_Casse-Pieds
Lecteur assidu
 
Messages: 105
Inscription: 10 Oct 2011, 19:48

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Luna Lupin » 20 Nov 2011, 14:42

Ben dis-donc, la sexualité de Voldemort continue de passionner les foules!
Par rapport aux messages précédents, je dirais juste que, de toute façon, même si on ne sait pas trop ce que pense Voldemort de la sexualité, on sait tout de même qu'il ne le ferait jamais par amour, puisque il ne comprend pas que ça puisse exister. Par contre il admet (comprend?) que Rogue puisse désirer Lily (mais selon lui pas "l'aimer").
Est-ce que d'ailleurs il mange par envie ou plaisir, ou juste parce que s'il ne mangeait pas il mourrait? D'ailleurs, as-ton un seul passage décrivant Voldemort manger (après qu'il cesse de se faire appeler Tom?) Après, s'il considère cela comme un mécanisme purement animal indigne de lui, ça veut dire qu'il n'avait pas une très grande estime de Rogue finalement (ceci dit, il le fait tuer par un animal, d'une méthode beaucoup moins classe et sans douleur qu'un avada kedavra propre et rapide).
Le fait qu'on parle ici de la non-sexualité de Voldemort, qu'il soit tout le temps à la recherche du pouvoir, de l'immortalité, me le fait apparaître comme un personnage mystique comme je ne l'avais pas pensé avant, refusant de s'abaisser aux conditions humaines, être craint, maîtriser la destinée des gens...Voldemort avait-il comme fantasme ultime d'être...Dieu?
Enfin, il y a plusieurs phases dans son existence, Tom, Voldemort, /Voldemort après les Horcruxes// Voldemort coincé entre vie et mort /// Voldemort de retour, Voldemort mort.
Avec le temps, niveau corporel, il n'a plus de nez, plus de cheveux, des yeux de lapin albinos, sans doute a-t-il perdu quelques autres fonctions au passage...
Quant à sa résurrection dans la soupe de Queudver, je pense qu'on peut dire sans trop de risque, que, si jamais il a eu une sexualité avant ça, il n'en a sûrement plus après.
Image °_° Image ImageImage Le complot du chou rouge en vérité violet....théorie du complot moldu.
Avatar de l’utilisateur
Luna Lupin
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1237
Inscription: 17 Déc 2007, 00:25
Localisation: quelque part, mais je cherche encore où ou jusqu'où, la vie quoi

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Katsura » 23 Nov 2011, 14:51

Tetouchaud a écrit:Qui serait assez fou pour aimer Voldemort ? les aveugles à la limite


Qui à parlé d'amour aussi? Non parce qu'ici ce pose la question de la sexualité, si voldy désirait une femme, pas sure qu'il attende de s'en faire aimer, il serait plutôt du genre à prendre sans demander son avis...il serais pas à un petit viol près non plus m'est avis...

Luna Lupin a écrit:Est-ce que d'ailleurs il mange par envie ou plaisir, ou juste parce que s'il ne mangeait pas il mourrait? D'ailleurs, as-ton un seul passage décrivant Voldemort manger (après qu'il cesse de se faire appeler Tom?)


En même temps y'a peu de scènes ou il va aux wc non plus c'est par pour ça que c'est pas le cas...pareil pour un autre perso... y'a peu de scènes ou fol oeuil mange aussi, est ce pour autant qu'il ne mange pas, qu'il n'aime pas ça etc... on va pas non plus décire ce qui n'à pâs d'intérêt...si?
Image
M.A.I.T.R.E.D.E.P.O.T.I.O.N. du CFLM
Avatar de l’utilisateur
Katsura
Lecteur fanatique
 
Messages: 4092
Inscription: 21 Déc 2006, 07:34
Localisation: Entre ici et ailleurs mais pas loin de là-bas...

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Luna Lupin » 23 Nov 2011, 23:36

Ben on dit bien que Ron manque de tact quand il se goinfre devant nick-quasi-sans-tête c'est pas très important non plus...
Mais là c'était pour parler de notion d'activités de plaisir en dehors du vital et de l'utile, finalement Voldemort à pas l'air de s'éclater lui-même, même s'il éclate les autres.
Mais je suis d'accord avec toi, si ça lui traversait l'esprit, il chanterait pas la sérénade pour arriver à ses fins, peut-être même qu'ensuite il laisserait nagini faire le ménage.
Image °_° Image ImageImage Le complot du chou rouge en vérité violet....théorie du complot moldu.
Avatar de l’utilisateur
Luna Lupin
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1237
Inscription: 17 Déc 2007, 00:25
Localisation: quelque part, mais je cherche encore où ou jusqu'où, la vie quoi

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Galette » 24 Nov 2011, 14:10

Katsura a écrit:
Luna Lupin a écrit:Est-ce que d'ailleurs il mange par envie ou plaisir, ou juste parce que s'il ne mangeait pas il mourrait? D'ailleurs, as-ton un seul passage décrivant Voldemort manger (après qu'il cesse de se faire appeler Tom?)


En même temps y'a peu de scènes ou il va aux wc non plus c'est par pour ça que c'est pas le cas...pareil pour un autre perso... y'a peu de scènes ou fol oeuil mange aussi, est ce pour autant qu'il ne mange pas, qu'il n'aime pas ça etc... on va pas non plus décire ce qui n'à pâs d'intérêt...si?


Ben, je n'y avais jamais pensé mais à y réfléchir, ça me choque d'imaginer Voldemort manger, boire. Fol Œil, on le voit boire sa fiole (ouais, c'est pas le vrai mais whatever), je n'ai aucun mal à imaginer Dumbledore dévorer un ragoût, Lucius Malfoy siroter un verre de brandy (dans un canapé en cuir, au coin du feu... graouuu... ahem :oops: ), McGo boire un thé. L'idée de Voldemort prenant plaisir à un acte matériel me trouble un peu, ne veut-il pas éliminer tout ce qu'il y a d'humain en lui ? Peut-être se nourrit-il par des sorts, genre en intraveineuse version sorcière ? Je sais pas pourquoi, l'image de Voldy découpant un steack, avec des couverts, et mâchant un morceau de brocoli me paraît particulièrement incongrue... O__o
F.E.V.E. D.E. C.A.C.A.O. du CFLM
Image
Avatar de l’utilisateur
Galette
B.L.A.I.R.E.A.U de la Gazette
 
Messages: 892
Inscription: 05 Sep 2011, 22:15
Localisation: Sur ta rétine

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Pantalaemon » 24 Nov 2011, 15:34

On peut élargir ce topic à la "déshumanité" de Voldy, je pense :mrgreen:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Merlinus Mentis » 07 Jan 2012, 15:42

Voldemort jeune a sans doute eu des passions humaines, mais il a certainement tout fait pour s'en débarrasser.

Le désir sexuel n'était sans doute pas l'aspect "bestial" le plus difficile à éradiquer pour une personne aussi talentueuse que Tom Jedusor / Voldemort.

Quand l'aurait-il fait, en revanche : avant ou après l'avoir expérimenté charnellement ?
> Je ne serais pas surpris que ce soit après, mais alors il l'aurait consommé sans sentiment, pour manipuler sa (son ?) partenaire ou pour savoir, simplement, s'il s'agissait d'un aspect de lui qu'il devait conserver ou détruire.
> Cependant, je ne serais pas non plus étonné de savoir qu'il a préféré ne jamais faire le grand saut, jugeant la chose trop quelconque pour lui.

Tout est possible, finalement, mais quoi qu'il se soit passé, ç'a forcément été mûrement réfléchi avant (ou alors la/le partenaire a dû s'en mordre les doigts par la suite).
Image Image
:brosse: Un pour tous, tous poussins ! Image

→ Vous aimez écrire ? Participez au jeu des 10 mots !
Avatar de l’utilisateur
Merlinus Mentis
Gardien de la Bibliothèque
 
Messages: 3980
Inscription: 17 Avr 2007, 19:05
Localisation: Dans un chateau des Carpates, un verre de sang frais à la main...

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Loocat » 15 Juin 2012, 12:49

Je pense que tout ce qui intéressait Voldemort, c'était le pouvoir... et tout ce qui n'était pas en mesure de le rapprocher de son objectif (devenir le plus puissant sorcier du monde), donc de lui apporter quelque chose, était à bannir selon lui!
Pour moi, Tom n'a jamais eu la moindre affection pour quelqu'un et ne s'est même jamais "abaissé" à avoir des relations charnelles car, à ses yeux, ça l'aurait rapproché du commun des mortels! Et, comme tout le monde sait, il déteste faire comme les autres car il veut s'en démarquer!
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Loocat
Amateur de la Gazette
 
Messages: 223
Inscription: 10 Juin 2012, 02:16
Localisation: A Pré-au-lard

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Slytherin » 26 Juin 2012, 20:56

Moi je ship Bellatrix et Voldemort :P
Il suffit d'écouter les paroles sages de Joe Walker dans A Very Potter Musical : "Back when I had my body, I used to have mad game with the b*tches. Just ask Bellatrix Lestrange" XD
Non plus sérieusement, je pense que tu peux être très intéressé par le pouvoir et tout mais ça m'étonnerait pas qu'à 16 ans, avec le succès qu'il avait, il se soit fait plaisir. Enfin, une fois pour voir. Mais pas de relation amoureuse à proprement parler. Il n'a jamais connu l'affection ou l'amour dans sa vie.
Avatar de l’utilisateur
Slytherin
Lecteur assidu
 
Messages: 174
Inscription: 12 Oct 2011, 14:52
Localisation: Pigfarts Pigfarts here I come...

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Jacta » 10 Nov 2012, 17:53

Luna Lupin a écrit: Voldemort avait-il comme fantasme ultime d'être...Dieu?


Les Mangemorts l'appellent bien "My Lord", à moins que je ne me trompe, on peut le traduire par "Maître" comme dans la version française mais peut-être aussi par "Mon Dieu". Enfin, un peu comme un sous-entendu ? J.K Rowling a peut-être joué sur ce double sens ?
"Souvent, j'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot dans les abîmes du passé, comme l'insecte qui flotte au gré d'un fleuve sur quelque brin d'herbe." - Honoré de Balzac.

Image
Avatar de l’utilisateur
Jacta
Lecteur assidu
 
Messages: 113
Inscription: 04 Nov 2012, 20:28
Localisation: J'aimerais bien le savoir...

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Slytherin » 10 Nov 2012, 20:56

Même en traduisant littéralement. "My Lord" donne "mon Seigneur".
Le Seigneur=Dieu.
Avatar de l’utilisateur
Slytherin
Lecteur assidu
 
Messages: 174
Inscription: 12 Oct 2011, 14:52
Localisation: Pigfarts Pigfarts here I come...

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Barthemius » 10 Déc 2012, 00:03

En l’occurrence, le fait que l'on appelle Dieu Seigneur, n'implique pas que tous les seigneurs soient Dieu. Le terme ne désigne pas forcément que Dieu. Pour moi, le fait que Voldemort se fasse appeler Lord fait davantage référence à la noblesse (les lords anglais) qu'à Dieu.
Mais c'est vrai qu'en anglais le fait qu'on appelle aussi Dieu "Lord" peut renforcer le parallèle.
Image
Gazetteur le plus vert de la St Patrick & Recrue de l'Année 2010
Avatar de l’utilisateur
Barthemius
Lecteur fanatique
 
Messages: 2235
Inscription: 26 Jan 2010, 23:42
Localisation: Dans son bureau du D.R.I.N.G

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Slytherin » 10 Déc 2012, 16:08

Mégalo comme il est je pense qu'il aurait plus tendance à penser à Dieu. Les sorciers ils ont ce système de classe sociale d'ailleurs ? Genre être comte et sorcier c'est possible ? Parce que je vois plutôt ça pour ceux qui veulent s'intégrer, vivre parmi les moldus. Dans ce cas-là ça aurait aucun sens pour Voldemort d'adopter une appellation qui était destinée aux moldus ou -au mieux !- aux traîtres à leur sang.
Avatar de l’utilisateur
Slytherin
Lecteur assidu
 
Messages: 174
Inscription: 12 Oct 2011, 14:52
Localisation: Pigfarts Pigfarts here I come...

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Pantalaemon » 10 Déc 2012, 16:11

Les classes sociales chez les sorciers me semblent autant présentes que chez les moldus. Déjà parce que les deux mondes ne sont pas si éloignés.

Mais bon, certains ont des elfes de maisons, pas d'autres, etc...
Pottermore ne nous apprend pas qu'un ou l'autre Malefoy a été anoblit, d'ailleurs ? :scratch:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

PrécédenteSuivante

Retourner vers Faculté de magicologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron