Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

La sexualité de Voldemort

Ici se tient la Faculté (virtuelle) de magicologie.
Son but est de résoudre les problèmes qui se posent dans les différents tomes des aventures de Harry Potter.

La sexualité de Voldemort

Messagepar Tom Marvolo Riddle V » 10 Nov 2011, 20:14

Bonjour à tous ! Alors une chose m'intrigue, tout le monde a bien comprit que Tom Jedusor, étant jeune était un dieu grec physiquement parlant :D Et je voudrais connaitre votre avis sur le fait qu'il ai éventuellement profité de ce don de la nature pour découvrir le plaisir charnel ?! Malgrés le fait qu'il était un psychopathe antipathique et qu'il était incapable de ressentir de bons sentiments pour qui que ce soit. Mais ça restait un humain et peut-être avait-il ce genre d'envies ? Et si oui à quelle occasions à votre avis ?
Avatar de l’utilisateur
Tom Marvolo Riddle V
Nouveau lecteur
 
Messages: 19
Inscription: 01 Jan 2011, 19:15

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Pottermaniaque » 10 Nov 2011, 20:17

A mon avis, personne n'était "amoureux" de lui au point de passer à l'acte. Il était craint, respecté, admiré, mais pas aimé. Et puis je ne pense pas que ça soit dans ses priorités.
Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Pottermaniaque
G.U.I.D.E. de la Gazette
 
Messages: 1686
Inscription: 14 Juil 2010, 18:05

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Billiwig » 10 Nov 2011, 20:42

Ton sujet aurait plus sa place dans la Faculté, je le déplace donc.
Je n'ai pas le temps de chercher en détail si ce sujet a déjà été typiquement abordé dans les nombreux autres topics de la faculté qui parlent de Voldemort ou de sexualité (et thèmes apparentés) chez les sorciers, mais si c'est le cas, my bad, je corrigerai.
A.R.M.E. B.I.O.L.O.G.I.Q.U.E du CFLMImage
Le serpent change de peau, non de nature - Proverbe persan
Avatar de l’utilisateur
Billiwig
Auror
Auror
 
Messages: 2642
Inscription: 11 Juin 2008, 09:07
Localisation: Entre ici et ailleurs...

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Pantalaemon » 10 Nov 2011, 21:09

Je pense que JK a été plutôt claire sur le fait que Voldemort n'a jamais connu l'amour, tant psychique que psychologique. Le contact humain le répugne. Pour moi, il en aurait l'occasion (ce qui est, je pense, le cas avec Bellatrix), il s'en écarterait bien vite.
Il avait beau être séduisant et réussir (vu son statut de préfet et sa participation au club de Slug), il n'en reste moins un solitaire qui doit passer sa vie à la bibliothèque pour en apprendre plus sur toutes ces choses qu'on apprends pas en cours à Poudlard. Il fait des recherches sur ses ancêtres assez poussées, de même que des recherches sur les Horcruxes et la magie noire, il établit des plans pour s'approprier des objets rares etc... il n'a pas d'amis, pas de contacts humains ; il est froid, distant et calculateur. Il n'a ni le temps, ni l'envie de profiter de son corps.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Luna Lupin » 13 Nov 2011, 17:01

Ou alors Nagini lui suffit.

Et puis en étant à l’orphelinat (glauque) il n'a pas eu de contact dès le début de sa vie,(ce qui d'ailleurs rend totalement absurde son free hugs à Drago dans le film 7.2) à la longue, il devait être complètement comme asexué, sans envie...Quoiqu'il a dit à propos de l'amour sacré de Rogue pour Lily "Il la désirait, voila tout", ce qui me fait penser qu'il avait tout de même une certaine conscience de l'existence de la sexualité humaine, après quand s'est-il défait se son humanité, c'est une autre question.
Pour en revenir au fait qu'il n'ait pas eu de mère aimante pour l'élever, je ne me souviens plus dans quel pays c'était, ni à quel époque, mais une prof nous avait dit une fois qu'une une expérience avait été faite sur des orphelins, d'un côté des bébés qui étaient bercés par des nounous qui leur parlaient, où ils avaient le contact humain, et de l'autre des bébés qui n'en avaient quasi pas (juste pour changer la couche et trucs minimum et pas gagatisation et jeux avec eux), seuls la plupart du temps.
Et bien tout les bébés sans contact sont morts dans les premiers jours ou mois de leur vie. (Cette histoire est juste horrible)
C'est donc étrange que Voldemort ait réussi à "vivre" si longtemps.

Edit: Et j'ai toujours trouvé que l'histoire de Jean Baptiste Grenouille (livre "Le parfum") et Voldemort étaient intéressante à mettre en parallèle...
Image °_° Image ImageImage Le complot du chou rouge en vérité violet....théorie du complot moldu.
Avatar de l’utilisateur
Luna Lupin
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1237
Inscription: 17 Déc 2007, 00:25
Localisation: quelque part, mais je cherche encore où ou jusqu'où, la vie quoi

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Pantalaemon » 13 Nov 2011, 17:10

Luna Lupin a écrit:Pour en revenir au fait qu'il n'ait pas eu de mère aimante pour l'élever, je ne me souviens plus dans quel pays c'était, ni à quel époque, mais une prof nous avait dit une fois qu'une une expérience avait été faite sur des orphelins, d'un côté des bébés qui étaient bercés par des nounous qui leur parlaient, où ils avaient le contact humain, et de l'autre des bébés qui n'en avaient quasi pas (juste pour changer la couche et trucs minimum et pas gagatisation et jeux avec eux), seuls la plupart du temps.
Et bien tout les bébés sans contact sont morts dans les premiers jours ou mois de leur vie. (Cette histoire est juste horrible)
"L'encyclopédie du savoir relatif et absolu" était sans doute son amie :mrgreen:

Mais ça n'aurait pu se produire pour Voldy ; il était en orphelinat, on a quand même pris soin de lui. Au début, c'était un bébé comme les autres.

Edit > et j'aime bien l'idée de la comparaison avec Grenouille, j'y réfléchirai si j'ai l'occasion de relire Le Parfum. :D
Dernière édition par Pantalaemon le 13 Nov 2011, 17:23, édité 1 fois.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Luna Lupin » 13 Nov 2011, 17:18

Non, non, je connais aussi la version (donc romancé) de Werber, mais il s'est basé sur des faits réels normalement, faudrait retrouver la source sérieuse. Ben n'empêche on devait pas lui chanter "une chanson douce, que me chantait la gentille directrice aimante de l’orphelinat, en suçant mon pouce, je m'endormais nerveusement..."
Image °_° Image ImageImage Le complot du chou rouge en vérité violet....théorie du complot moldu.
Avatar de l’utilisateur
Luna Lupin
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1237
Inscription: 17 Déc 2007, 00:25
Localisation: quelque part, mais je cherche encore où ou jusqu'où, la vie quoi

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Tom Marvolo Riddle V » 13 Nov 2011, 17:48

Oui, j'ai aussi entendu parler de cette histoire sur les enfants qu'on ne regardaient même pas quand on les allétait. Ma mère m'a dis que c'étaient des pratiques qu'on faisait dans les camps en URSS.
Sinon en ce qui concerne Grenouille, j'ai juste vu le film mais je n'ai pas lu le livre, si le film est fidèle au roman, il faudrais que je le revois, mais j'admets que je ne me souviens plus trop de son séjour à l'orphelinat, je regarderais, enfin je me souviens quand même d'une scène où trois autres enfants de l'orphelinat lui lançait une pomme das le dos, et grâce à son odorat il a réussit à l'éviter.
Pour Voldy, il a été élevé par des femmes, qui certes le trouvait déjà étrange pour son âge, parce qu'il "pleurait très rarement", mais d'après le souvenir de Dumbledore, les enfants étaient bien traités, ce qui est assez étrange pour l'époque, mais ce n'est pas le sujet, et puis on lui a apprit toutes les bases qu'un enfant doit apprendre, exemple : lire, écrire, parler, s'habiller, faire sa toilette, manger convenablement ect ... les enfants n'étaient pas laissés à l'abandon, et pour apprendre tout ça à un enfant on est obligé de lui parler.
Mais sinon il sait et a toujours su comment l'humain se reproduisait, bien que ça le dégoutait (du moins en fin de vie). Même si il n'a jamais cherché à le savoir, on finit tous par apprendre ce genre de chosedans sa vie, que ce soit simplement instinctif.
Avatar de l’utilisateur
Tom Marvolo Riddle V
Nouveau lecteur
 
Messages: 19
Inscription: 01 Jan 2011, 19:15

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Luna Lupin » 13 Nov 2011, 20:06

Ah non mais on a jamais sous entendu que Voldy ne savait pas comment se faisait les bébés. C'est juste que dire que Rogue désir Lily peut poser la question: est-ce qu'il dit ça parce qu'il se rend bien compte que les autres ont des désirs et pulsions, ou est-ce qu'il dit ça parce qu'il a ne serait ce qu'une toute petite fois, un jour, ressenti un besoin ou une attraction quelconque. Je pense que comme l'a dit Panta, il était sans doute beaucoup pris par sa quête de pouvoir laissant peu de temps au reste.
Image °_° Image ImageImage Le complot du chou rouge en vérité violet....théorie du complot moldu.
Avatar de l’utilisateur
Luna Lupin
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1237
Inscription: 17 Déc 2007, 00:25
Localisation: quelque part, mais je cherche encore où ou jusqu'où, la vie quoi

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar strawberry » 16 Nov 2011, 11:52

D'autant plus que ça impliquerait pour Voldemort de se découvrir, se dévoiler (je veux dire psychologiquement, plutôt que physiquement) devant quelqu'un, dans une certaine mesure. Et il y a aussi ce sentiment de supériorité qui l'empèche de l'abaisser à ce qu'il considère sans doute comme une pratique indigne de lui, qui en plus placerait celle qu'il aurait choisie à un rang presque égal au sien.
Avatar de l’utilisateur
strawberry
Sorcier Angoissé de Répondre aux Sujets
 
Messages: 1220
Inscription: 04 Juil 2008, 13:13

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Tetouchaud » 19 Nov 2011, 20:59

Qui serait assez fou pour aimer Voldemort ? les aveugles à la limite
Vive Harry Potter, la seule saga que j'ai lu dix fois !
Avatar de l’utilisateur
Tetouchaud
Nouveau lecteur
 
Messages: 20
Inscription: 16 Aoû 2010, 18:19

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Pantalaemon » 19 Nov 2011, 20:59

Bellatrix.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Tetouchaud » 19 Nov 2011, 22:23

Peut-être, oui, et encore :o
Vive Harry Potter, la seule saga que j'ai lu dix fois !
Avatar de l’utilisateur
Tetouchaud
Nouveau lecteur
 
Messages: 20
Inscription: 16 Aoû 2010, 18:19

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Abraxan » 19 Nov 2011, 22:47

Ben non, pas "et encore", c'est carrément explicite :scratch:
Image Image
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Abraxan
Lecteur fanatique
 
Messages: 2258
Inscription: 05 Sep 2008, 21:02

Re: La sexualité de Voldemort

Messagepar Madame_Casse-Pieds » 20 Nov 2011, 10:41

Oui mais dans le cas de Bella je pense que c'est moins de l'amour que du fanatisme aveugle... elle vénère Voldemort de manière absolue, elle partage son sadisme et admire son pouvoir... Je pense qu'elle serait absolument prête à coucher avec lui, mais ce serait plus pour elle la gratitude suprême de son maître envers elle que l'exaucement de ses fantasmes de petite fille. Mais je pense quand même que Rodolphus devrait se sentir un peu jaloux de toute l'attention que sa femme porte à leur maître xD Pas sûre qu'il ait droit à tant d'intimité.
ImageImageImage
M.A.D.A.M.E du CFLM
Avatar de l’utilisateur
Madame_Casse-Pieds
Lecteur assidu
 
Messages: 105
Inscription: 10 Oct 2011, 19:48

Suivante

Retourner vers Faculté de magicologie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité