Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

L'Appel du Coucou/Cuckoo's Calling

Les engagements, les récompenses et les nouvelles activités de JK Rowling

Comment avez-vous trouvé « Cuckoo's Calling / L'Appel du Coucou » ?

Très bien / Bien : je suis satisfait de ma lecture.
5
50%
Mouais. Ça va mais si ça n'avait pas été JKR, je ne l'aurais pas lu et je ne m'en porterais pas plus mal.
0
Aucun vote
Déception, je n'ai pas spécialement aimé.
0
Aucun vote
Je ne l'ai pas lu et je ne compte pas le lire (ou en tout cas, pas maintenant).
1
10%
J’ai préféré « The Casual Vacancy / Une Place à Prendre ».
0
Aucun vote
Je préfère « Cuckoo's Calling / L'Appel du Coucou » à « The Casual Vacancy / Une Place à Prendre ».
4
40%
 
Nombre total de votes : 10

L'Appel du Coucou/Cuckoo's Calling

Messagepar Elyndir » 22 Juil 2013, 22:43

http://www.gazette-du-sorcier.com/Le-my ... lling,1674
Comme aucun topic n'a été crée , je me permet d'en créer un.

Le Livre n'est pas encore sortit en Français mais , je le prendrais a coup sur. Je pense qu'une bonne partie de la communaute fera de même.

C'est un idée très brave de Joanne de sortir un livre sous un pseudonyme pour être juger a sa vrai valeur. Et même sans savoir que c'était elle , les critiques ont donne de bonnes notes , montrant bien que Joanne ne perd pas la main et continue de sortir des œuvres de qualité.

Vivement sa sortie! J'attends beaucoup ce livre!

edit Bastet > Ajout d'un sondage.
J'ai mis 2 possibilités de réponse afin d'avoir l'avis sur le livre en lui-même et si vous le souhaitez, une comparaison avec "une place à prendre".
Image
Avatar de l’utilisateur
Elyndir
Lecteur occasionnel
 
Messages: 87
Inscription: 20 Juil 2013, 23:28
Localisation: Quelque part dans l'ombre....

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar le mage amnésique » 23 Juil 2013, 08:41

J'ai lu la news en diagonale et je penche très franchement pour le tweet du genre "aller, maintenant on révèle le pot aux roses, ça nous assurera déjà d'être acheté par tout les fans qui se jetteront dessus sans réfléchir juste parce que c'est Rowling derrière".
Après le bouquin et sa qualité j'en juge pas pour le moment et je pense que je n'en jugerais pas du tout parce que ça m'intéresse absolument pas, mais les tweet mystérieux et les enquêtes de tout un parterre de sommités littéraire sur un auteur pour lequel on a des doutes, ça me fait quand même furieusement penser à un ARG de bas étages...

et d’ailleurs qu'en pense JKR? L'anonymat c'était juste pour 5 minutes, le temps d'être jugé? Est-ce que c'était une vraie nécessitée pour elle, voulant faire passer un message personnelle et cru dans son œuvre sans qu'on l'associe automatiquement à son passif d'auteur de HP? Dans ce cas n'aurait-elle pas préférée rester incognito?

P.S : je me demande si je dois déplacer ça dans commentaires des nouvelles ou le laisser dans la section pour parler de JKR...
Image Image
Avatar de l’utilisateur
le mage amnésique
Auror Metallique
Auror Metallique
 
Messages: 4052
Inscription: 14 Déc 2003, 20:38
Localisation: A bord du Nostromo.

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Abraxan » 23 Juil 2013, 08:49

Apparemment elle tenait quand même pas mal à son anonymat parce qu'elle s'est énervée contre sa société d'avocat (d'où vient la fuite)…
Image Image
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Abraxan
Lecteur fanatique
 
Messages: 2258
Inscription: 05 Sep 2008, 21:02

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Bastet » 23 Juil 2013, 09:37

Je dois avouer que je suis très sceptique aussi sur le fait que la fuite soit totalement innocente.
JKR a sans doute vraiment voulu écrire sous pseudo pour avoir une certaine tranquillité d'écriture et une sortie sans pression.
Mais en 3 mois 1500 ventes, quand on peut en faire des millions en dévoilant le nom du véritable auteur... C'est évident qu'à un moment les intérêts financiers vont prendre le dessus sur l'amour pur de l'écriture. Après qui a appuyé sur le bouton ? JKR elle-même, l'éditeur... ?
Après tout, même si le bouquin est super bon, qui le saura s'il est écrit par un obscur Robert Galbraith ?

Mais j'avoue que si c'est un coup monté, l'avocat fusible a intérêt à avoir eu un gros chèque parce que niveau crédibilité professionnelle et secret des affaires, il est grillé ! :lol:

le mage amnésique a écrit:P.S : je me demande si je dois déplacer ça dans commentaires des nouvelles ou le laisser dans la section pour parler de JKR...


Ça me paraît bien là où il est !
Image ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Bastet
Auror
Auror
 
Messages: 5458
Inscription: 29 Avr 2004, 12:47
Localisation: A droite des pyramides

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Tappu Nottep » 23 Juil 2013, 09:46

Le livre va probablement devenir l'objet de comptes-rendus, d'avis et de débats à plus long terme que l'annonce de sa sortie, donc ça me semble pas du luxe qu'il ait un topic à lui (en plus ça peuple un peu cette section orpheline :lol: ).

De même, j'ai du mal à ne pas voir cet anonymat comme un coup de marketing un peu orchestré, surtout qu'elle avait annoncé son désir d'écrire un livre sous couvert d'une fausse identité. Est-ce que la découverte aurait eu lieu, si le livre en question avait été descendu par la critique à sa sortie ? Du coup je suis assez d'accord avec vous, ça sent le coup fourré. :lol:

Après, si ça a des côtés vraiment crispants compte tenu de l'aspect commercial et bassement juridique de l'affaire, JK Rowling est loin d'être le premier auteur à utiliser un pseudonyme et à avoir publié des oeuvres anonymement avant de les revendiquer par des moyens plus ou moins directs (Serge Brussolo l'a pas fait, d'ailleurs ? Je sais qu'il a eu des pseudos mais je sais pas comment ça s'est passé^^). Jusqu'à récemment cette démarche pouvait être motivée par la nécessité de se soustraire à la censure, ce qui se légitime peut-être plus facilement que le fait de vouloir relancer un succès commercial, et se fair eun coup de pub, surtout à l'échelle de JKR. Mais les histoires de censure n'ont jamais été la seule raison,et il est fréquent que des écrivains se dédisent provisoirement de leur identité auctoriale, tantôt pour se réinventer, tantôt pour manipuler le lectorat dans une espèce de jeu éditorial trouble. On ne me fera pas croire que Voltaire ne se délectait pas, intérieurement, de crier sur tous les toits que Candide était une bouse infâme, en sachant que tout le monde était au courant qu'il en était l'auteur ; de même pour Perrault, qui au cours de sa vie a renoncé à l'anonymat sous lequel il avait publié certaines œuvres. Les cas sont nombreux d'auteurs qui au XVIIé ou au XVIIIé siècle ont utilisé des pseudonymes, là certes en raison de la bienséance ou du mépris de façade dont pâtissaient certains genres littéraires. Et bien sûr, c'était une pratique presque institutionnalisée chez les romantiques allemands et leur suite, là plutôt pour des raisons existentielles et métaphysiques (l'ironie romantique, tout ça... bon bref, je vais arrêter d’égrainer les exemples, ça sert à rien et je divague :oops: ).

A supposer donc qu'il s'agisse d'un revirement de sa part (et en fait le contraire m'étonnerait, malgré les raisons invoquées), JK Rowling s'y est peut-être pris maladroitement, et le contexte de publication, les enjeux purement financiers, font qu'effectivement on ne peut pas s'empêcher d'y soupçonner quelque motivation véreuse. Et il serait bien sûr idiot de vouloir abstraire de ces considérations économiques et juridiques une espèce d'auteur idéalisé qui jouerait avec son identité dans une perspective purement esthétique (on n'est plus chez les romantiques, justement) : il obéit forcément à des pressions sociales et ce serait idiot de penser que JK Rowling ne s'est pas du tout souciée de son succès en écrivant son livre sous une fausse identité, qui peut-être était déjà destinée à n'être que provisoire. Néanmoins, à un autre niveau, je considère quand même moins ça comme de la malhonnêteté intellectuelle ou une incohérence de sa volonté, que comme l'une des nombreuses stratégies qu'un auteur utilise pour maintenir le lien avec son public, et qui n'a rien d'illégitime, puisqu'après tout, un écrivain, qui-plus-est de fiction, n'a aucune obligation morale à rester fidèle à une seule figure auctoriale, et qu'au contraire ce dédoublement occasionnel a plutôt eu tendance à pimenter l'histoire littéraire.

Bon bref, tout ça pour dire que je suis d'accord avec vous, mais que ce genre de plans fourrés d'écrivains n'a rien d'inédit (sans mauvais jeu de mot :mrgreen: ), et que quelque part il n'est peut-être pas si important de savoir si elle avait prémédité son coup ou pas. Après, ça dépend peut-être d'où l'on place le niveau de responsabilité d'un auteur vis-à-vis de son public, et du seuil de transparence que ce dernier est en droit d'attendre de lui... c'est vrai que ça se discute.

EDIT : Désolée j'ai commencé à écrire mon message avant de lire le tien, Bastet... mais du coup c'est intéressant d'avoir le point de vue de la juriste, j'avoue que ça m'intéresserait d'en savoir plus sur les cas de ce genre :) .
Image Image Image
N.I.H.I.L.I.S.T.E. du CFLM
Avatar de l’utilisateur
Tappu Nottep
Auror
Auror
 
Messages: 2791
Inscription: 07 Jan 2010, 00:18
Localisation: in the Court of the Crimson King

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Pantalaemon » 23 Juil 2013, 12:38

Apparemment, ce serait pas le juriste directement, mais sa femme...

Personnellement, je pense bien qu'elle savait que ce serait révélé à un moment, voire qu'elle (et l'éditeur) comptait dessus, mais je ne pense pas qu'il ait été prévu que ça se fasse si tôt.

Bastet a écrit:Après tout, même si le bouquin est super bon, qui le saura s'il est écrit par un obscur Robert Galbraith ?
Je lisais justement un article à cette occasion sur le sujet de la difficulté d'un auteur à se faire connaître : http://edition.cnn.com/2013/07/21/opini ... index.html
C'est assez dingue, je trouve ; le gars il soumet un best-seller déjà primé et, non seulement les éditeurs ne reconnaissent pas le roman, mais ils le qualifient aussi d'invendable et de qualité moyenne XD
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Mîrmegil » 23 Juil 2013, 14:01

Disons que de manière générale, pour être publié, on recherche quelque chose en plus qu'un livre bien écrit.

Sur ton exemple de Kosinski, c'est pas du tout la même chose d'avoir :
- un livre un peu déstructuré, sans titre, écrit par un inconnu ;
- ou un bouquin écrit par un émigré juif polonais, qui a mis le pied sur le sol américain à 23 ans, en parlant à peine la langue ;

Dans le second cas, ta com' est déjà toute faite.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mîrmegil
Ⓐdmin
 
Messages: 1945
Inscription: 19 Oct 2005, 15:08
Localisation: Dans les tuyaux

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Wendy » 23 Juil 2013, 16:06

je suis d'accord. Malheureusement, l'écrivain doit lui-même porter en lui toute une histoire qui fascine ses lecteurs.

JK Rowling ce n'est pas que Harry Potter, c'est aussi une "success story". Avec The Casual vacancy, on a vu que ça s'essoufflait un peu (enfin, c'est une impression)...je ne peux pas m'empêcher de penser qu'on a voulu relancer le "mythe" de J.K. Rowling. Quoiqu'on en dise, elle est devenue personnage public, voire une marque déposée. Les éditeurs vendent le "dernier Rowling" et il y a forcément des stratégies, des enjeux derrière tout ça.

J'avoue ne plus trop savoir si Rowling est toujours sincère, si elle est dépassé par le phénomène autour d'elle ou si elle s'est résignée à jouer le jeu de ses éditeurs et à satisfaire les appétits de ceux qui misent sur elle. J'avais une confiance aveugle en elle il y a cinq ans encore, je ne dirais plus ça aujourd'hui.

Je ne sais même pas si je lirai le livre; J'ai tellement été déçue par The Casual Vacancy.
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Mîrmegil » 23 Juil 2013, 19:29

Wendy a écrit:je suis d'accord. Malheureusement, l'écrivain doit lui-même porter en lui toute une histoire qui fascine ses lecteurs.

JK Rowling ce n'est pas que Harry Potter, c'est aussi une "success story". Avec The Casual vacancy, on a vu que ça s'essoufflait un peu (enfin, c'est une impression)...je ne peux pas m'empêcher de penser qu'on a voulu relancer le "mythe" de J.K. Rowling. Quoiqu'on en dise, elle est devenue personnage public, voire une marque déposée. Les éditeurs vendent le "dernier Rowling" et il y a forcément des stratégies, des enjeux derrière tout ça.


JK Rowling, sur les premières tomes, le storytelling de la fille-mère n'existe pas vraiment. Déjà, on est dans un livre pour enfants ; ensuite, on écrit JK sur la couverture pour pas dire que c'est une femme ; alors développer le reste de l'histoire, ça non ! :lol: Le livre a probablement été lancé parce que la fille de Little y croyait vraiment.
De manière plus général, un écrivain doit vendre quelque chose en plus. Ca peut être sa propre personne (Loana), la cooptation entre pairs (les livres de la rentrée de septembre adulés entre la Rue du Four et la Seine), du networking (Dan Brown) ou toute autre chose.
Image
Avatar de l’utilisateur
Mîrmegil
Ⓐdmin
 
Messages: 1945
Inscription: 19 Oct 2005, 15:08
Localisation: Dans les tuyaux

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Wendy » 23 Juil 2013, 19:54

Oui, il y a eu un succès au début, qui n'est dû qu'à Jo et à ceux qui ont cru en elle. Mais ensuite, on ne peut pas nier qu'on a romancé le parcours de J.K. Rowling. :wink:
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Plumette Fizwizbiz » 24 Juil 2013, 11:30

Moi aussi, dès qu'il sera publié en français, j'irai l'acheter :D
Je trouve que c'est franchement humble et généreux de la part de Madame Rowling que d'avoir publié en original ce livre sous un pseudonyme, pour être jugée sur sa qualité littéraire :) D'autant plus que bien avant que l'ont sache la véritable auteure du roman, l'ouvrage a été encensé par la critique !!!
Et, tout comme Emma Watson a cassé son image d'Hermione avec sa coupe de cheveux à la garçonne, JK Rowling se détache avec talent et succès de son image Potterienne avec ce nouveau genre de "Polar Social" comme The Casual Vacancy.
Franchement, un gra!*nd bravo à elle, elle ne cesse de prouver qu'elle est une artiste complète (oui pour moi écrire est un art !) :mrgreen:
Plumette Fizwizbiz
 

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Scab » 25 Juil 2013, 18:08

Comme la majorité d'entre vous, je soupçonne le coup monté mais en aucun cas ne trouve que c'est de la "malhonneté", c'est une bonne idée pour faire parler de soi, et tout ce qui est commercial n'est pas mauvais, loin de là.
Je tire mon chapeau pour la stratégie, qui, bien que peu innovante, n'est pas si mal maniée que ça.

Quant au livre en lui même, je ne suis pas sûre que j'irais l'acheter, tout comme je n'ai jamais lu "Une place à prendre", le sujet et le genre (polar) ne m'interressant pas du tout.
J'attend qu'elle fasse un prequel de Potter :mrgreen:
I.N.Q.U.I.S.I.T.R.I.C.E. du CFLM
Imagehttp://www.scabocracy.com
Avatar de l’utilisateur
Scab
Amateur de la Gazette
 
Messages: 296
Inscription: 03 Juin 2013, 03:16

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Wendy » 29 Juil 2013, 13:59

Bon, j'ai acheté le livre. Je vais le lire ce soir. Dès que je l'ai fini, je mettrai ici mes impressions.

J'aurais voulu trouver une édition sans le nom de JK Rowling, mais bon, c'était peut être trop demander. :lol:
Image
There's no point being grown-up if you can't be childish sometimes.

UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Avatar de l’utilisateur
Wendy
Rédacteur
 
Messages: 3821
Inscription: 02 Nov 2005, 14:24
Localisation: dans les nuages ^^"

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Abraxan » 29 Juil 2013, 14:49

Ouais, c'est dommage qu'ils l'aient foutu sur la couverture. J'avais espéré un simple bandeau en papier glissé dans le bouquin pour que le nom apparaisse quand même sur la couverture mais bon, comme tu dis, c'était sans doute trop demander…
Image Image
UN POUR TOUS ET TOUS POUSSINS Image
Abraxan
Lecteur fanatique
 
Messages: 2258
Inscription: 05 Sep 2008, 21:02

Re: Cuckoo's Calling

Messagepar Mîrmegil » 29 Juil 2013, 14:53

Attends, ils avaient imprimé des couvertures en prévision de la fuite, ils allaient pas les gaspiller :mrgreen: .
Image
Avatar de l’utilisateur
Mîrmegil
Ⓐdmin
 
Messages: 1945
Inscription: 19 Oct 2005, 15:08
Localisation: Dans les tuyaux

Suivante

Retourner vers JK Rowling

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron