Service des Transmissions Magiques Analyses
Encyclopdie
Interviews
Gazette
La Gazette du Sorcier
Forum Potterfiction Radio Indpendante  Transmission Magique Bavardage Beedle Blog

Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Les engagements, les récompenses et les nouvelles activités de JK Rowling

Comment avez-vous trouvé "Une Place à Prendre / The Casual Vacancy" ?

Très bien / Bien : je suis satisfait de ma lecture.
32
48%
Mouais. Ça va mais si ça n'avait pas été JKR, je ne l'aurais pas lu et je ne m'en porterais pas plus mal.
17
26%
Déception, je n'ai pas spécialement aimé.
2
3%
Je ne l'ai pas lu et je ne compte pas le lire (ou en tout cas, pas maintenant).
15
23%
 
Nombre total de votes : 66

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Billiwig » 29 Sep 2012, 18:26

J'ai émis une théorie que je partage avec vous ici : si la couverture est aussi moche c'est peut-être par stratégie pour inciter les lecteurs, une fois plongé dans le bouquin, à continuer à lire et à lire et à lire pour qu'ils évitent de refermer le livre et de retomber nez-à-nez avec cette couverture, non ? :mrgreen: :langue:
A.R.M.E. B.I.O.L.O.G.I.Q.U.E du CFLMImage
Le serpent change de peau, non de nature - Proverbe persan
Avatar de l’utilisateur
Billiwig
Auror
Auror
 
Messages: 2642
Inscription: 11 Juin 2008, 09:07
Localisation: Entre ici et ailleurs...

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Pantalaemon » 29 Sep 2012, 18:31

Bah, la couverture ne me déplaît pas, maintenant que j'ai le bouquin dans les mains :P
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Viviane » 29 Sep 2012, 19:44

Je l'ai fini !
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
la Dame du Lac
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse
Le blog d'Adam
Image
Avatar de l’utilisateur
Viviane
Maugrey de la Gazette
Maugrey de la Gazette
 
Messages: 3768
Inscription: 28 Déc 2005, 16:33
Localisation: 92

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Pantalaemon » 29 Sep 2012, 23:06

Aucun teaser n'affirmait que c'était un policier. ^^ C'était une rumeur qui avait couru et qui semblait fondée, mais comme de nombreuses rumeurs l'auteur n'est pas tenue de s'y tenir :P

Pour l'instant, je reste quand même fort sur le sentiment que les personnages marchent pas caricatures... Gaia la belle dont est amoureux le boutonneux ; Fats l'anarchiste qui se tape la fille qui ressemble fortement à ce qu'elle est (soit la fille facile du lycée) etc... :?
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Pantalaemon » 01 Oct 2012, 12:24

The Dailymail a écrit:If this novel had an unknown name on the dust jacket it would stand as a perfectly good, promising debut. But it has J. K. Rowling emblazoned on it, and so one looks for an ingredient that is missing: a touch of magic.
"S'il y avait le nom d'un inconnu sur la couverture du roman, il apparaîtrait comme un début tout à fait honorable et prometteur. Mais le nom de J.K. Rowling y est inscrit et on cherche donc un ingrédient qui est ici absent ; une touche de magie."
Cette critique résume parfaitement le problème avec ce livre... Les gens ne peuvent s'empêcher de penser "il faut qu'il y ait de la magie avec Rowling" et ne peuvent pas voir en ce livre le produit de quelqu'un qui débute avec ce genre de roman. C'est vraiment ridicule de dire "si c'était d'un inconnu ce serait bon" mais comme c'est de Rowling "c'est pas assez bon". HP n'a jamais été extraordinaire point de vue stylistique, c'était surtout une histoire bien menée, bien construite, amusante... Jo passe ici pour un génie littéraire qui n'est pas à la hauteur de son talent ; c'est complètement aberrant.
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Esther » 02 Oct 2012, 06:00

Billiwig a écrit:J'ai émis une théorie que je partage avec vous ici : si la couverture est aussi moche c'est peut-être par stratégie pour inciter les lecteurs, une fois plongé dans le bouquin, à continuer à lire et à lire et à lire pour qu'ils évitent de refermer le livre et de retomber nez-à-nez avec cette couverture, non ? :mrgreen: :langue:


Oui, c'est peut-être pour ça ! On n'a presque peur de le prendre en main quand on l'achète :lol: !

Je n'ai pas encore fini le roman. Je ne lirai donc pas les spoilers de viviane... pour le moment :wink: .
"Dobby has no master ! Dobby is a free elf !"
" Il se crée des liens particuliers lorsqu'on fait ensemble certaines choses. Abattre un troll de quatre mètres de haut, par exemple."
Avatar de l’utilisateur
Esther
Lecteur inconditionnel
 
Messages: 559
Inscription: 11 Jan 2007, 19:53

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Viviane » 02 Oct 2012, 06:03

jk a convoqué le fantôme d'Esther :D
la Dame du Lac
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse
Le blog d'Adam
Image
Avatar de l’utilisateur
Viviane
Maugrey de la Gazette
Maugrey de la Gazette
 
Messages: 3768
Inscription: 28 Déc 2005, 16:33
Localisation: 92

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Llewellyn » 02 Oct 2012, 14:15

Pantalaemon a écrit:"S'il y avait le nom d'un inconnu sur la couverture du roman, il apparaîtrait comme un début tout à fait honorable et prometteur. Mais le nom de J.K. Rowling y est inscrit et on cherche donc un ingrédient qui est ici absent ; une touche de magie."
« On » nous a pourtant seriné jusqu'à plus soif à longueur d'Internet depuis des mois que ce ne serait pas du Harry Potter, qu'il n'y aurait ni magie ni baguette.
Comme lors de Harry, Joanne Rowling a d'abord écrit pour elle-même, elle l'a dit à plusieurs reprises.
Cette critique résume parfaitement le problème avec ce livre... Les gens ne peuvent s'empêcher de penser "il faut qu'il y ait de la magie avec Rowling" [..] HP n'a jamais été extraordinaire point de vue stylistique, c'était surtout une histoire bien menée, bien construite, amusante... Jo passe ici pour un génie littéraire qui n'est pas à la hauteur de son talent ; c'est complètement aberrant.

Je suis en accord complet.

D'ailleurs, au début Harry Potter avait été vivement critiqué... Puis devant le succès phénoménal, il y eut moins de cirtiques. :wink:

La bêtise, les idées préconçues, l'absence de réflexion minimaliste (etc., rajoutez !) donnent une idée de ce qu'est l'infini au sens de Georg Cantor. :(

Ce que l'auteur dit de son livre.
« Hor befe gallet en em ober lazhañ, pe gwashoc'h bezañ kas en-dro. » Hermione
« On aurait pu se faire tuer, ou pire être renvoyés. »

Harry Potter ha maen ar furien
Avatar de l’utilisateur
Llewellyn
A.P.T.E. à la Gazette
 
Messages: 1043
Inscription: 26 Aoû 2009, 18:55
Localisation: Médicomage à Caerdydd, Ysbyty Athrofaol Cymru

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Pantalaemon » 02 Oct 2012, 15:23

Llewellyn a écrit:« On » nous a pourtant seriné jusqu'à plus soif à longueur d'Internet depuis des mois que ce ne serait pas du Harry Potter, qu'il n'y aurait ni magie ni baguette.
Oui, mais je suppose que ça sous-entends surtout, ici, qu'il n'y a pas l'envoûtement créé par l'univers de HP (la "magie" au sens littéraire du terme)... Mais il est évident qu'on ne peut pas tomber aussi facilement "amoureux" d'un livre qui décrira une "réalité" sociale dure, sombre, emplie de pessimisme ; si le lecteur sortait de là en se disant "ouah, c'est merveilleux, j'ai envie de le lire encore et encore", ce serait un échec monumental. Le gens cherchent un plaisir qu'on peut difficilement trouver pour cause du sujet même... il faut trouver un autre plaisir, une autre façon d'apprécier le livre.


Une heure avant [le 28 septembre à 9h], les librairies anglaises formaient les piles de livres... Personne ne nous fera croire que J.K. Rowling est devenue, par la grâce de la fermeture de l'entreprise Potter, une romancière engagée.
Ah, les journalistes bien informés :lol:
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Viviane » 03 Oct 2012, 15:23

Un commentaire plus détaillé ; attention si vous n'avez pas lu le livre n'ouvrez pas le spolier :wink:
Spoiler (cliquez pour révéler) :
 
la Dame du Lac
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse
Le blog d'Adam
Image
Avatar de l’utilisateur
Viviane
Maugrey de la Gazette
Maugrey de la Gazette
 
Messages: 3768
Inscription: 28 Déc 2005, 16:33
Localisation: 92

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Bastet » 03 Oct 2012, 16:41

J'ai ajouté un petit sondage pour avoir des avis sans se faire spoiler. :mrgreen:
Image ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Bastet
Auror
Auror
 
Messages: 5458
Inscription: 29 Avr 2004, 12:47
Localisation: A droite des pyramides

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Allie » 05 Oct 2012, 14:18

J'ai voté mouais. :mrgreen:
Je ne vais pas trop commenter ici car j'ai rédigé quelque chose non spoilant pour la Gazette, alors je risquerai de me répéter.
Mais en gros, je n'ai pas accroché. L'une des raisons est que ce n'est absolument pas mon style de livre. L'autre que je n'ai ressenti aucune empathie, je suis restée complètement détachée de l'histoire. C'est rare quand ça m'arrive. =/
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Allie
Rédacteur
 
Messages: 1943
Inscription: 15 Déc 2010, 02:02
Localisation: Midgard

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Pantalaemon » 09 Oct 2012, 18:00

The point is that J.K. Rowling is perhaps the only writer I consider to be one of my favorites (because I must; again, there is loyalty and gratitude here) who has really only produced one work. As a writer, she is inseparable from a single narrative arc. I did not, until last week, know her voice in any other context, and so more than I was committed to her as a writer I was committed to her story. Reading The Casual Vacancy, I was -- and quite suddenly -- struck with a reminder of what a wonderful thing it is to know and love a voice. So much of reading is dependent on life circumstance -- each time we come to a text we bring a new set of experiential understandings -- and as such my most recent weekend spent with Rowling could not have been any different than the last time I read her. I was 17 or 18 then, and I am 23 now, and although the years are small in number they are large in certain kinds of growth. At 17 or 18 I had not yet been transplanted to California and back. I had not yet graduated college. I had not yet held any kind of real job and I had not yet discovered what I wanted to be when I grew up (this one may still be in flux).

But here is the thing: her voice was as familiar to me as my childhood, as clear as the mental map I keep of my hometown, tucked away and unforgettable. If her metaphors are simply built, so be it. I was -- and remain -- safe inside her constructions. I believe many writers write with the hope that one day someone, somewhere will say something similar.

Source > http://www.huffingtonpost.com/emily-lay ... 48145.html


Sinon, vous pouvez aussi commenter la critique de Allie, garantie spoiler free > http://www.gazette-du-sorcier.com/Une-p ... -sans,1547 :D
Image
You don’t have sex near unicorns. It’s an ironclad rule. It’s tacky. (JK Rowling)
Known. Some. Call. Is. Air. Am.
Avatar de l’utilisateur
Pantalaemon
Rédacteur en chef
Rédacteur en chef
 
Messages: 7005
Inscription: 29 Juin 2007, 16:49
Localisation: Parmi les ruines de vers brisés.

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Esther » 18 Oct 2012, 20:00

Ca y est je l'ai fini. Je voulais venir en parler plus tôt mais impossible d'accéder au forum.

Ce n'est pas un très bon roman. C'est un type de livre qui n'existe pas en France, c'est typiquement anglais. Et ça m'a beaucoup fait penser à une série anglaise : Barnaby, pour les personnages et même la narration. Le début (au moins 250 pages !) est très maladroit, on s'emmêle les pinceaux entre les personnages tellement ils sont mal caractérisés (malgré les nombreuses descriptions). Et puis, à partir du repas de Miles et Samantha avec Kay et Gavin, ça devient plus sympa et on commence à s'interesser à ce qui se passe. Et ça se lit vraiment bien. Et j'ai pris du plaisir. Il y a même des passages marrants notamment avec Samantha ou "Ma parole, mais c'est un panier à pique nique.!" :mrgreen:.
Il faut reconnaître ça a un côté caricatural qui convenait très bien à HP parce qu'on était dans un monde magique et dans une littérature pour enfants mais qui, là, nous laisse sur notre faim.
Ce n'est pas non plus très original. Et on sent vraiment que JKR a tout fait pour se détacher de l'étiquette d'écrivain pour enfant en en rajoutant dans les scènes de sexe et le sordide :lol: . Mais c'est sûr qu'elle n'est pas loin de la réalité.
Je crois que les personnages les plus réussis restent les adolescents dont JKR arrive vraiment à saisir les angoisses, les craintes et les obsessions alors que les adultes sont de simples types (la desperate Housewife, l'éternelle frustrée, le gros réac, le lâche, la junkie, la veuve éplorée ...)
Je ne suis pas vraiment déçue mais j'imaginais que JKR ferait quand même quelque chose de beaucoup plus littéraire. Par contre, c'est sûr que je lirai le prochain, JKR m'intéresse toujours autant :D .
"Dobby has no master ! Dobby is a free elf !"
" Il se crée des liens particuliers lorsqu'on fait ensemble certaines choses. Abattre un troll de quatre mètres de haut, par exemple."
Avatar de l’utilisateur
Esther
Lecteur inconditionnel
 
Messages: 559
Inscription: 11 Jan 2007, 19:53

Re: Une Place à Prendre / The Casual Vacancy

Messagepar Porc-épic92 » 19 Oct 2012, 14:40

Je suis en pleine lecture, j'ai tout de suite accroché, et s'il est vrai qu'au début plein de nouveaux personnages arrivent d'un coup, chacun a vraiment sa particularité ce qui le rend vraiment attrayant et reconnaissable. On s'attache petit à petit à chacun et je trouve qu'il y a un véritable suspens sur ce qu'il adviendra de leurs situations au cour de l'histoire.
On a vraiment l'impression d'être dans ses petits villages ou tout le monde se connait avec les cancans, rumeurs et autres, le tout vraiment bien écrit par JKR. Personnellement j'ai parfois du mal à me souvenir que c'est l'auteur d'Harry Potter qui l'a écrit tellement on est loin de l'univers du petit sorcier, déjà par le langage qu'elle donne à certain personnage et par la vision qu'elle donne de ce village et de la cité Les Champs, on voit que c'est une femme qui a connu la pauvreté et alors qu'elle essayait de s'en évader à travers Harry Potter j'ai plus l'impression qu'elle montre une vérité de la vie qu'elle a vécu ... peut etre plus "autobiographique", entre guillemet évidemment car je connais quand meme pas la vie de l'écrivain au point de penser qu'elle ait vécu à un moment dans un village comme celui là !

bref j'ai hate de pouvoir me replonger dedans, heureusement que je prend le métro le matin, comme ça je l'avance ! :D
"You're a wizard Harry"
"I'm a what ? No, Hagrid, I can't be a wizard, I'm Harry, just Harry"
"well, just Harry"

Image
Avatar de l’utilisateur
Porc-épic92
Lecteur assidu
 
Messages: 132
Inscription: 21 Juin 2012, 14:13

PrécédenteSuivante

Retourner vers JK Rowling

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron